Face au manque de profils adaptés aux besoins spécifiques des lignes de production, KAWNEER a démarré en octobre 2021 en collaboration avec l’UIMM, un parcours de formation adapté en interne, qui a duré six mois. Cela a permis l’embauche de cinq multitâches en CDI, qui sont aujourd’hui les piliers de l’entreprise.

Une formation sur mesure, source d’attractivité et d’employabilité pour le territoire

Depuis le centre de formation de l’UIMM Occitanie, huit criminels ont pu présenter leur mémoire de certification devant un jury d’experts en métallurgie le 28 avril. Suite à un échange sur leur situation, leurs apprentissages et les problèmes rencontrés lors des différents modules de formation, sept d’entre eux a obtenu la certification CQPM, certificat de qualification paritaire de la métallurgie. Cinq d’entre eux, promus au poste de gardien de but après six mois en alternance, ont rejoint Kawneer en CDI à partir de mai 2022.

Cette formation sur-mesure proposée par Kawneer devrait être le plus moteur pour la région Occitanie, tant au niveau des usages que de l’environnement lui-même, jusqu’ici peu intéressant pour les industriels.

Des profils variés aux compétences complémentaires

Ce programme a permis à Kawneer de recruter différents profils, des jeunes actifs souhaitant trouver cet emploi aux adultes en reconversion. Fraîchement diplômés et intégrés à l’entreprise, ces nouveaux embauchés disposent désormais des connaissances nécessaires pour former en interne les nouveaux collaborateurs, travaillant à leurs côtés sur les lignes de production.

Récemment soutenus par l’équipe de nuit, une réponse à l’activité accrue et déterminée par les entreprises, cinq employés témoignent du succès de Kawneer dans son programme de formation interne.

À Lire  Recherche : l'UPJV développe une offre de formation scientifique hybride

« Nous sommes heureux d’avoir créé cette formation certifiante en collaboration avec l’UIMM et cela nous a permis d’avoir une équipe formée et efficace. Les cinq preneurs sont désormais les piliers de notre ligne de sertissage. Nous avons maintenant les ressources nécessaires pour écrire notre histoire industrielle. déclare Nassima OUADI, chargée de recrutement et de formation chez Kawneer, pour qui le programme a été un franc succès.

Focus contexte

Pour rappel, après avoir investi 1 million d’euros en avril 2021 pour créer une ligne de faille à Montpellier et transférer ainsi une partie de son activité, Kawneer avait annoncé en début d’année le déploiement de ce nouveau matériel et le recrutement de 8 salariés pour la formation. contrats, dispensés au sein du Centre de Formation de l’UIMM Occitanie (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie).

Cette ligne de fracture répond aux objectifs de croissance que Kawneer s’est fixés pour industrialiser le site de Montpellier, renforcer le contrôle qualité de ses produits, réduire ses délais de livraison et apporter au marché un service de qualité.

Dans un contexte économique tendu où les délais de livraison des fournisseurs sont de plus en plus longs, la ligne de sertissage permet de réaliser l’assemblage final à la dernière minute et d’ajuster la production aux commandes clients. Elle vise également à accroître la production et la commercialisation des produits Kawneer comme la porte K190 RPT (brûlante brise-pont – porte destinée aux halls d’entrée des établissements publics), qui est fabriquée sur le site de Guérande.