La nouvelle recrue de Guingamp, Amine El Ouazzani, est un jeune attaquant de 21 ans habitué au jeu de National 1 mais qui explore le monde professionnel et la Ligue 2. Qu’attendre de ce nouvel élément, qui pourrait avoir sa chance rapidement dans un club en difficulté ? marquer des buts quelques semaines avant la trêve internationale ? Karim Mokeddem, l’actuel entraîneur du Stade Briochin qui a entraîné Bourg-Péronnas entre 2019 et 2021, se souvient d’un joueur talentueux mais plus faible à l’époque, qui avait besoin d’une attention particulière. Il en a parlé dans sa chronique Telegram.

Lire aussi >> C’est officiel – Guingamp signe Amine El Ouazzani

« Nous avons douze cas de Covid, donc j’ai fait la queue au point d’entrée (à Bastia). Ce jour-là, il était transparent. Après la rencontre, j’ai lancé ces mots à Yohan Bocognano, le défenseur de Bastia qui l’avait mis dehors : « Peux-tu rendre le El Ouazzani que tu as mis dans tes chaussettes ? ». Amine, ça l’offense, mais c’est positif. Avec le recul, il a à peine gagné 4 kg de muscle en quatre mois. Il reprendra la musculation au centre d’entraînement dans l’après-midi. Il écoute les critiques. il a développé. J’ai été dur avec lui. Une fois, je l’ai mise hors de pratique parce qu’elle s’est présentée teintée en blonde. Je suis comme son grand frère. C’est un travailleur acharné et aujourd’hui, je suis content de ce qui lui est arrivé. »

Photo de Baptiste Fernandez/Sport Icon

À Lire  Masse musculaire : quel est le meilleur pour la musculation, une série ou plusieurs ?