Publié le 20 décembre 2022 à 15 h 15 Source : Météo

Publié le 20 décembre 2022 à 15h15

Si l’hiver débute officiellement ce mercredi 21 décembre sur le calendrier, les températures hivernales s’éloignent.Une grande douceur s’est ainsi installée sur tout le territoire avec souvent plus de 10°C, parfois dès le matin.Pour la 12e année consécutive, les thermomètres afficheront des valeurs (largement) supérieures aux normales de saison à Noël.

Si l’hiver démarre officiellement ce mercredi 21 décembre sur le calendrier, les températures hivernales s’éloignent.

Ainsi, la température maximale reste dans toute la région plusieurs fois supérieure à 10°C, parfois le matin.

Pour la 12e année consécutive, les thermomètres afficheront des valeurs (très) supérieures à la normale pour la période de Noël.

Le froid et les hautes pressions se sont déplacés hors du pays, laissant des conditions perturbées mais très douces. La hausse de température a donc été incroyable, augmentant parfois de plus de 20°C en 24 heures ! Cette douce brise qui couvre une grande partie de l’Europe occidentale a une influence maritime, semblable à la pluie. Cette semaine, une véritable série d’obstacles nous afflige avant la grande mise à jour du week-end de Noël.

Des températures parfois dignes d’un mois de mai

Avec une moyenne de 12°C au nord et de 15 à 16°C au sud, les températures seront supérieures aux normales de la saison tout au long de la saison. Il n’est pas surprenant que ce soit dans les zones de la moitié sud que les valeurs seront les plus élevées avec des pics pouvant atteindre 20°C au pays basque alors que la moyenne pour cette période de l’année est de 12°C. Les températures elles conviendra aussi au mois de mai entre le Berry, le Limousin et l’Auvergne jusqu’à 16-17°C l’après-midi du 25. Plus au nord, la douceur ne sera pas étonnante, avec tout de même de 11 à 14°C . devrait.

À Lire  Peut-on vraiment voyager en voiture électrique ? Possible, mais soyez mieux préparé...

Les minimales, à l’aube, ne seront pas non plus dépassées, généralement autour de 10°C et jusqu’à 13-14°C sur la côte méditerranéenne le 24 décembre. Le lendemain s’annonce un peu plus frais avec 8 à 10°C dans les zones Ouest et entre 5 et 7°C à l’Est. Cependant, il n’y a pas de danger de gel dans les plaines et les montagnes centrales, ce qui n’aide pas l’activité des parcs de sports d’hiver en cette période de vacances.

Une perturbation attendue le 24, amélioration le 25

Côté ciel, la perturbation atlantique traversera le pays le 24. Il pleuvra donc de la côte jusqu’à la frontière orientale. Plus tard, il y aura un ciel partiellement nuageux avec quelques zones claires mais pluvieuses. Seul le bassin méditerranéen restera sec, bénéficiant même de périodes ensoleillées dues au fort mistral. Au réveillon du Nouvel An, la pluie s’estompera progressivement pour rester dans le Midwest. Ailleurs, le temps sera sec.

Pour le jour de Noël, c’est la météo classique qui devrait prévaloir dans le nord-sud. Les régions du sud bénéficieront donc d’un ciel nuageux ou partiellement nuageux, avec des zones claires, tandis que dans l’hémisphère nord, le temps sera plus nuageux là où il y a un peu de pluie. Les zones proches de la Manche peuvent connaître plus de pluie, dans un environnement venteux. Cette météo incertaine devrait également nous accompagner dans les derniers jours de l’année.

Les plus lusDernière minuteTendance