Le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre a jugé la semaine dernière Térence Brival pour trois chefs d’accusation : diffamation, diffamation et outrage. Une affaire qui, du fait des personnes impliquées, a été transférée en Guadeloupe.

Tout commence le week-end de Pentecôte

2019, lors d’un événement festif (Karibiza) que Térence Brival

À Lire  Don Juan II, bateau d'amour sur la Seine Avec Frédérique Anton