Selon les données des Nations Unies, le Vietnam se classe 76e sur 193 pays dans le monde dans l’indice des services en ligne (OSI), cinq places de mieux qu’en 2020.

>> Transformation digitale : enjeux pour les entreprises commerciales et de services

>> Les Vietnamiens sont «accros» à la commande de nourriture et aux achats en ligne

Selon le ministère de l’information et des communications, à fin août 2022, le taux de services publics éligibles fournis en ligne au niveau 4 était de 97,3 %. Environ 40 % des dossiers administratifs sont traités en ligne (+10 %, contre 30 % fin 2021) et de nombreux territoires ont pris des initiatives pour améliorer l’efficacité de la prestation de leurs services publics en ligne.

De plus, le développement des plateformes numériques est considéré comme une solution révolutionnaire pour accélérer le processus de transformation numérique.

À ce jour, plus de 50 plateformes ont été lancées pour servir la transformation numérique nationale, basée sur les trois piliers du gouvernement numérique, de l’économie et de la société.

Selon les données des Nations Unies, le Vietnam se classe 76e sur 193 pays dans le monde dans l’indice des services en ligne (OSI), cinq places de mieux qu’en 2020.

Depuis le début de l’année 2022 jusqu’à fin août, trois ministères, à savoir ceux de l’Industrie et du Commerce, de l’Éducation et de la Formation, de l’Information et de la Communication, sont en charge du taux des services de gestion des dossiers en proportion, avec 100%, 100% et 97,67 % respectivement.

Les Ministères de l’Industrie et du Commerce, de l’Education et de la Formation et des Finances ont les taux de traitement en ligne les plus élevés avec respectivement 99,99%, 99,58% et 91,41%.

À Lire  Rentrée en J-3 : une rentrée avec de nombreux inconnus

Au niveau local, Long An, Hai Duong, Tiên Giang, Hoà Binh et Bac Giang ont atteint le pourcentage le plus élevé de services publics en ligne, allant de plus de 90 % à 96,47 %.