Publié le mercredi 11 mai 2022 par Denis Lapalus

Inflation galopante

L’inflation galopante actuelle sera évidemment à l’origine des retards de paiement des loyers constatés par les différentes plateformes de gestion locative. Paradoxalement, du côté des bailleurs sociaux, parmi les plus modestes des Français, aucune dégradation des conditions de paiement des loyers ne serait constatée. Ce n’est que dans le parc de logements locatifs privés que les factures impayées monteraient en flèche.

La crise locative couve-t-elle ? +300% de hausse des impayés ?

Selon les chiffres publiés par la plateforme de gestion locative Imodirect, « nos chiffres d’impayés restent élevés par rapport à la normale », explique Arnaud Hacquart, patron de la plateforme. « Sur les 2.000 biens sous gestion, on note un taux d’impayés de près de 3% au lieu de seulement 1% avant la crise du Covid, c’est trois fois plus », explique-t-il. Mais attention, certains loueurs cumulent les retards de paiement de loyer et les loyers effectivement impayés. En France, compte tenu de la réglementation favorable au locataire, celui-ci peut différer le paiement de son loyer de plusieurs mois avant d’en payer une partie. Pas assez de temps pour activer l’assurance des loyers impayés, assez

IRL : hausse des loyers encore plus forte à venir…

Si certains investisseurs pensent encore que l’immobilier est un placement anti-inflationniste, ils doivent rappeler que l’IRL (indice de référence des loyers) ne fait que repousser l’inflation avec un effet différé. Et si les baux prévoient l’indexation des loyers sur l’IRL, il sera très difficile de répercuter des hausses de loyer de 5% ou plus. L’immobilier locatif n’est pas entièrement un investissement défensif par rapport à l’inflation.

Factures impayées : EDF, eau…

Les locataires ne seraient pas les seuls à avoir des retards de paiement. De même, les factures d’énergie pour le logement, comme pour l’eau, dont le prix n’a pas encore augmenté, connaissent une explosion des retards de paiement : 30 % des factures sont réglées après au moins un suivi par courrier. , une forte augmentation par rapport à 2021, année où les arriérés de paiement avaient déjà augmenté de +17%.

À Lire  Renouvellements 2022 : Pratiques à risque en assurance des entreprises

📧 Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne

Envoi quotidien par e-mail de l’actualité de l’épargne, des nouvelles offres, des nouveaux placements d’épargne, des variations de taux d’intérêt, des nouvelles primes, des dates importantes à ne pas manquer… L’actualité fiscale et immobilière.

Aucune publicité, aucun spam, aucune utilisation de votre adresse e-mail autre que pour vous envoyer cet e-mail quotidien. Vous pouvez vous désinscrire directement par mail via le lien en bas de la page e-mail.

Une question, un commentaire?

Sur le même sujet

Immobilier en France : Tous les voyants devraient passer au rouge avant même la fin d’année 2022 !

Le marché immobilier est mal parti en 2022. La crise immobilière couve, alors que les taux d’intérêt des crédits immobiliers augmentent mois après mois et que des seuils d’intérêts usuraires (…)

IRL : Indice de référence des loyers

Bien locatif : L’IRL (Indice de Référence des Loyers) sert à calculer le montant du nouveau loyer après une augmentation, en cas de modification ou de prolongation du bail, ou tout simplement (…)

Immobilier locatif : les loyers ne peuvent augmenter de plus de 2.48% (IRL), bien loin de l’inflation constatée…

L’immobilier locatif, un placement contre l’inflation ? Voici plus pour attiser la controverse. L’IRL du premier trimestre 2022, fixant l’augmentation maximale des loyers, a été publié par (…)

Loyers impayés en forte hausse ? : à lire également

Rendements 2022 des SCPI : les SCPI CORUM toujours au top, des rendements supérieurs aux objectifs

LES NOUVELLES! Lors de la traditionnelle conférence de rentrée en ligne, CORUM L’EPARGNE a présenté les perspectives de performance des différents produits financiers proposés par CORUM AM. Côté SCPI, la (…)

Immobilier : les nuages s’accumulent et les prix de l’immobilier commencent seulement à ralentir leur hausse…

La FNAIM a publié son baromètre du mois de septembre. Les prix baissent mais continuent d’augmenter, mais les négociations deviennent de plus en plus (…)

Immobilier sur Paris : record surprise de volume de transactions immobilières au premier semestre 2022

Le marché immobilier à Paris est plein de surprises : avec une légère baisse des prix, le volume des transactions s’est amélioré pour atteindre un record sans précédent en 20 ans au premier semestre (…)

Loyers impayés en forte hausse ? : Accès par mots-clés