Anne Gillet, secrétaire du Soroptimist ; Claire Hautin, présidente; Anne Konnert, vice-présidente, et Claudine Haverbeke, responsable du projet hygiène menstruelle, réitèrent l’opération de distribution des culottes La Minette. © Ouest de la France

L’Association Soroptimist de Vannes (Morbihan) renouvelle son action de distribution de culottes menstruelles, à l’occasion de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, samedi 28 mai 2022. Les collèges Notre-Dame-le-Ménimur à Vannes et Anne-Frank à Plescop, recevront chacun quarante mémoires de La Minette, le mardi 24 mai 2022.

Pour la deuxième année consécutive, l’Association Soroptimist de Vannes (Morbihan) se mobilise pour la journée mondiale de l’hygiène menstruelle, samedi 28 mai 2022. A cette occasion, le club remettra 40 culottes menstruelles La Minette aux lycées Notre-Dame. Dame-le-Ménimur à Vannes et Anne-Frank à Plescop, mardi 24 mai 2022.

Lire aussi : Vannes. Ils ont créé La Minette pour être à l’aise pendant les règles

Plus généralement, cette action permet de travailler et de s’approprier son corps, et de briser les tabous entourant les règles, ajoute Claire Hautin, la présidente du club. Car en plus, les institutions impliquées organisent un moment d’information sur le sujet.

Par cette action, les membres du Soroptimist veulent sensibiliser et sensibiliser les collégiennes et leur environnement. © Soroptimist Vannes

Les membres du Soroptimist espèrent sensibiliser et sensibiliser les filles et leur entourage à l’environnement et aux déchets que produisent les protections jetables, mais aussi à leur santé.

« Que cette distribution serve d’exemple »

Anne Konnert, vice-présidente, complète : Dans certains pays, les filles ne vont pas à l’école pendant leurs règles. C’est un sujet qui reste tabou au sein des familles ou entre amis. Nous voulons que cette distribution serve d’exemple.

À Lire  Méditer : 8 conseils pour entrer facilement dans la méditation de pleine conscience

Pour rappel, l’origine de ce projet remonte à 2020. C’est durant cette période que nous avons commencé à travailler sur l’hygiène menstruelle pour les filles du secondaire. Parce que beaucoup a été décidé pour les lycées mais pas pour les collèges, Claudine Haverbeke, responsable du comité d’hygiène menstruelle, regarde en arrière. La première action, en 2021, concernait les sites Jules-Simon à Vannes et Cousteau à Séné.

Retrouvez d’autres actus sur les communes de :