Hypertrophie bénigne de la prostate : les 10 plantes qui peuvent limiter...

Objectif

Objectif

Agir en prévention ou en complément de médicaments pour limiter les risques d’effets secondaires sur la sexualité.

Les symptômes

Les maladies de l’hypertrophie bénigne (ou adénome) de la prostate sont essentiellement urinaires : envies fréquentes d’uriner, surtout la nuit, difficulté d’excrétion et faible débit.

Lire aussi> Quiz : que savez-vous de la prostate ?

La solution

La solution

Les stérols contenus dans les baies de Saw Palmetto ou Saw Palmetto ont un effet hormonal anti-androgène et soulagent les symptômes. Demandez conseil à votre pharmacien et respectez la posologie.

Ces baies sont déconseillées aux personnes sous anticoagulants en raison du risque de saignement.

Le bourgeon de séquoia géant a un effet décongestionnant sur la prostate.

Consommer 10 à 15 gouttes de concentré de macération de bourgeons le matin quotidiennement pendant 2 mois, puis 3 semaines par mois pendant encore 4 à 6 mois.

Lire aussi> Gemothérapie : le super pouvoir des bourgeons

Plantes: ce qui marche aussi pour la prostate

Plantes: ce qui marche aussi pour la prostate

> On dit que les graines de citrouille réduisent l’augmentation du volume de cette glande et facilitent l’excrétion de l’urine. Pour grignoter jusqu’à l’équivalent d’une à deux cuillères à soupe par jour.

> La racine d’ortie est connue pour avoir une certaine capacité à vider la prostate. Il est préférable de le prendre sous forme de gélule ou d’extrait de plantes fraîches (la tisane risque d’augmenter l’envie), comme médicament pendant quelques mois, après une cuillère à café le matin et le soir dans un verre d’eau.

> L’aromathérapie a un effet décongestionnant, notamment les huiles essentielles de pin commun, de cyprès et de pistache. Dissoudre 3 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale et masser le bas-ventre une fois par jour pendant un mois maximum. A éviter si vous avez des antécédents de cancer hormono-dépendant.

À Lire  Horoscope chinois du mercredi 14 septembre 2022

> L’homéopathie a trois remèdes phares : Baryta carbonica 7 CH, Sabal serrulata et Pareira brava (tous deux en 6 DH). Pour ajuster le traitement, il est préférable de consulter un médecin homéopathe.

Lire aussi> Prostate : 6 questions que tout le monde se pose

As-tu aimé cet article? Cet été, profitez de nos offres d’abonnement à prix réduits pour partager ensemble bonne humeur, astuces santé, conseils et infos incontournables ! Avec notre Health Time & Bien-être, prenez soin de vous.