Cette expérimentation, mise en place à partir du mercredi 28 septembre 2022, vise à évaluer les services à des heures moins fréquentées puisque la période hivernale est prévue.

L’hôpital de Dax procède à des tests, qui sont un règlement de service, à partir du mercredi 28 septembre 2022. Après 20h et jusqu’à 8h le lendemain matin, vous devrez désormais contacter le SAMU (15) pour être admis ou non aux urgences.

Les utilisateurs peuvent également appeler le numéro 116 117 pour toutes les demandes médicales qui ne mettent pas leur vie en danger. Cette mesure est valable jusqu’au 12 octobre.

L’ARS Nouvelle-Aquitaine, le centre hospitalier de Dax et le centre hospitalier de Mont-de-Marsan testent donc cette mesure du plan de l’actuel ministre de la Santé et de la Prévention, François Braun, qui a remis son rapport d’urgence avant d’être nommé au gouvernement. Juillet dernier.

Les services d’urgence doivent maintenir leur capacité à recevoir des patients présentant des traumatismes graves ou des urgences vitales. Il est donc nécessaire de ne pas mobiliser le personnel ambulancier hospitalier pour soigner les personnes qui peuvent s’adresser à un médecin généraliste ou à un spécialiste en cabinet de ville.

Cette manœuvre a pour but « d’évaluer ses effets à l’heure de la moindre affluence et en prévision de la période hivernale marquée par le pic de fréquentation des secours », selon l’ARS de Nouvelle-Aquitaine.

Pour se rendre aux urgences du CH de Dax après 20h et avant 8h :

En fonction de l’analyse de la situation, vous pourrez :

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Landes dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

À Lire  Immunité après Covid : durée, combien de temps faut-il tenir ?