bloqué

Uniquement pour les abonnés

« Une pression folle »

Les quatre dirigeants de la SAS Perrenot-Robineau comparaîtront au Mans les lundi 10 et mardi 11 octobre 2022 pour homicide involontaire et turpitude morale. 43 salariés de l’entreprise de Soulitré (Sarthe) ont porté plainte après le décès d’un autre collègue.

Le 29 avril 2018, Pascal Le Jeune (56 ans), chauffeur routier de la société de transport Perrenot-Robineau, s’est suicidé. Sa compagne parvient à faire reconnaître son suicide comme accident du travail par la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

La CPAM a recueilli de nombreux témoignages pointant la dégradation de ses conditions de travail depuis le rachat de l’entreprise en 2014. Pascal Le Jeune était « chauffeur de camion longue distance ». En d’autres termes, il a fait plus de longues distances. Toutefois, le chauffeur serait affecté contre son gré à des tournées régionales, notamment en région parisienne, réputée plus difficile. Deux syndromes d’épuisement professionnel ont été identifiés en 2014 et 2017.

À Lire  Assurance emprunteur : Résiliez en tout temps après le 1er septembre 2022