Site piraté avec des mots clés en Japonais

Les hackers de mots clés japonais utilisent pour détourner les résultats de recherche Google en affichant du contenu japonais dans les pages de titre et de description de votre site Web.

Ce type de piratage peut avoir un impact négatif sur votre classement SEO et causer beaucoup de dommages à votre site Web. Il est donc important de réagir au plus vite si vous constatez que vos pages affichent du contenu japonais !

Qu’appelle-t-on hack par mots-clés japonais ?

Également appelé « Japanese Keyword Hack », le piratage de mots clés japonais est une technique de référencement négatif qui détourne les résultats de recherche Google et affiche des mots clés japonais dans le titre et la description des pages infectées.

En utilisant cette technique, les pirates exploitent vos pages de référence pour rediriger vers des spams (généralement des liens commerciaux).

Quelles sont les raisons qui expliquent l’apparition de hack par mots-clés japonais ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles des mots clés japonais peuvent apparaître dans les résultats de recherche Google pour votre site Web. Deux raisons sont communes.

Une version CMS archaïque

WordPress, Prestashop ou autres : un CMS obsolète est un terreau fertile pour une attaque par mot-clé japonais. Les développeurs savent qu’il est nécessaire de publier des correctifs de sécurité contrairement aux propriétaires de sites Web qui négligent souvent ce détail. Ce sont ces failles de sécurité non corrigées qui conduisent plus tard au piratage de votre site.

Des plugins tiers mal sécurisés

Vous devez savoir que tous les plugins ne sont pas sûrs et que la plupart d’entre eux ne sont généralement pas maintenus et mis à jour. C’est pourquoi vous devriez vérifier les plugins avant de les installer pour éviter un éventuel piratage de mots-clés japonais.

Lorsqu’un site Web est victime de cette attaque SEO négative, de nouvelles pages avec du texte japonais seront créées en masse.

À Lire  [Communiqué] Gironde : Cybat Solutions lance le logiciel Boby et lève 1 million d'euros

Véritable spam nuisible car vos pages ainsi que les résultats de recherche Google apparaîtront en caractères japonais.

Ce contenu, généré automatiquement sur votre site WordPress, va polluer votre environnement web et votre référencement, faisant chuter votre trafic.

Bonne nouvelle : le piratage par injection de mots-clés japonais n’est pas irréversible ! Cependant, certaines bases seront nécessaires pour résoudre ce problème. Voici quelques conseils pour vous aider.

Sauvegardez votre site avant tout processus de nettoyage

Pour réparer votre WordPress, Joomla ou un autre site, vous devez passer par un processus de nettoyage des logiciels malveillants. Pour ce faire, faites une sauvegarde de votre page actuelle. Cela vous permettra de revenir en arrière en cas de problème. Il est important d’enregistrer le fichier de sauvegarde dans un format compressé (par exemple, un fichier zip).

Supprimez les nouveaux comptes créés dans la Search Console

Si vous ne reconnaissez aucun utilisateur ou si de nouveaux profils sont apparus dans l’onglet « Utilisateurs et propriétaires » de Google Search Console, vous devez immédiatement révoquer leur accès pour éviter le piratage de mots clés japonais.

Les pirates peuvent ajouter des comptes Gmail de spammeurs en tant qu’administrateurs pour modifier les paramètres de votre site, tels que les plans de site et le ciblage géographique.

Faites une analyse des logiciels malveillants pour réparer un hack par mots-clés japonais

Pour réparer le piratage de mots clés japonais, vous devez analyser votre serveur Web. Cela vous permettra d’identifier les logiciels malveillants et de supprimer les fichiers malveillants. N’hésitez pas à utiliser des outils comme le « Virus Scanner » disponible dans le cPanel de votre hébergeur.

La mise en œuvre de correctifs pour supprimer le piratage de mots clés japonais est difficile, voire impossible, si vous n’avez aucune connaissance du développement et de la programmation Web. En cas d’attaque, il est recommandé de faire appel à un expert en cybersécurité CMS (Prestashop, WordPress, Shopify, etc.) tel que Melwynn Rodriguez.

Ce professionnel s’occupera non seulement de nettoyer votre site Web, mais prendra également les mesures nécessaires pour protéger votre site contre les futures attaques par mots clés japonais et autres menaces informatiques.

Un véritable outil d’autoformation pour tous les professionnels. Découvrez les actualités sur la technologie, l’innovation, l’intelligence artificielle, l’industrie 4.0, la robotique, le digital, la blockchain

Derniers articles d’entreprises tech (voir tous)