Macabre trouvé en Guadeloupe. Deux corps calcinés, dont l’un pourrait être celui d’un enfant, ont été retrouvés mercredi dans une voiture en feu dans la commune de Sainte-Rose sur l’île, a précisé le procureur de la ville de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins.

Une enquête pour homicide volontaire a désormais été ouverte, selon le procureur de la République qui s’est rendu sur les lieux avec des membres de l’équipe d’enquêteurs, un anesthésiste et des techniciens du crime. Le maire de la commune de Sainte-Rose, Adrien Baron, « mécontent » des faits, s’y est également rendu.

Deux corps « en très mauvais état »

« Les deux corps à l’arrière de la voiture sont en très mauvais état », assure Patrick Desjardins, qui estime que l’identité des deux personnes décédées ne peut être confirmée, peut-être un adulte et un enfant. Il s’agira d’une femme et d’un enfant, selon la chaîne Guadeloupe 1re.

« L’enquête a été confiée aux enquêteurs » et une autopsie sera pratiquée jeudi, a précisé Patrick Desjardins. Aucune vue n’a encore été exclue. « La voiture a été retrouvée par deux policiers pour utiliser de l’eau », a-t-il précisé. Les partisans ont obtenu la voiture juste à temps pour faire leur travail.

À Lire  Tourisme de croisière : pourquoi Monaco interdit les gros porteurs