La région a assuré qu’elle faisait « tout pour rétablir le système au plus vite ».

Publié le 22/11/2022 07:09

Mis à jour: 22/11/2022 08:34

La région Guadeloupe a porté plainte après avoir subi une « cyberattaque majeure » le lundi 21 novembre. Elle a déclaré avoir fermé tous les réseaux informatiques pour protéger ses informations. « Le diagnostic est en cours », indique le site sur sa page interne. « La continuité de service vise à assurer la performance du service public. » La Commission Nationale des Libertés Informatiques (CNIL) a été prévenue.

Une cellule de crise a été mise en place et recommande aux agents de prendre des précautions supplémentaires. La région travaille avec l’Agence Nationale de la Sécurité du Système d’Information, la Police Nationale et la Gendarmerie. La communauté a fait appel à une société spéciale pour limiter les effets de cette attaque. La région a assuré qu' »elle fait de son mieux pour rétablir le système dans les plus brefs délais ».

À Lire  Parler dans sa propre langue au médecin améliore le diagnostic