Après l’effondrement d’un pont près de Saint-Claude (Guadeloupe), une large enquête a été ouverte pour accidents non intentionnels en milieu de travail, et six personnes ont été blessées dont trois grièvement, a indiqué ce jeudi à l’AFP le procureur de la République de Basse. -Terré. confirmant les informations des médias locaux.

Mercredi 7 décembre, six ouvriers de l’entreprise de construction en charge de ce pont, qui fait « plus de 10 mètres de haut », ont été blessés, dont trois grièvement, « 42 pompiers et six spécialistes ont été dépêchés sur les lieux » par le pompiers.

Lire aussi La région de Guadalupe signale une cyberattaque « à grande échelle »

Selon les pompiers, les victimes, dont certaines ont été héliportées, ont été conduites au centre hospitalier de Basse-Terre et au CHU de Guadeloupe. Parmi les victimes, un homme de 38 ans a été amputé du pied gauche, selon la même source. Les travaux de sauvetage se sont terminés vers 21h00 (heure locale).

Ce pont, dit Morne-à-Vache, a été fermé à la circulation pendant plusieurs années et était en cours de démolition avant d’être reconstruit, ont indiqué les élus de la ville de Saint-Claude à la presse locale au début des travaux. , pour quelques jours. avant de.

VOIR AUSSI – Inde : 130 morts dans l’effondrement d’un pont de l’époque coloniale

À Lire  "Dikkenek", un film devenu culte après un échec retentissant