En janvier 2023, la grippe et le Covid circulent simultanément en France. Il n’est pas facile de distinguer ces deux maladies, car elles présentent des symptômes similaires (fièvre, toux, etc.). Une double vaccination est recommandée.

« Le Covid est entré dans la classe des infections hivernales comme la grippe », explique Brigitte Autran, professeur d’immunologie et présidente du Comité de surveillance et d’anticipation des risques sanitaires (Covars, qui a remplacé le conseil scientifique), interrogée le 10 octobre sur FranceInter. Maux de tête, courbatures, fatigue… Est-ce le Covid ou la grippe ? Leurs premières manifestations sont très similaires, d’où le risque de confusion. En automne/hiver les deux virus circulent simultanément en France. Il faut donc être prudent et se concentrer sur les 2 vaccins (double vaccination, grippe et Covid), notamment pour les personnes les plus vulnérables. « Une coexistence Covid-grippe n’a rien de réjouissant. Elle est synonyme d’un nombre très élevé d’hospitalisations. D’où l’objectif de deux campagnes de vaccination fortes – Covid et grippe – notamment pour les plus fragiles », insiste Alain Fischer, professeur d’immunologie. , dans un entretien au Parisien le 28 septembre 2022. Même la Haute Autorité de Santé recommande de combiner ces deux vaccins et rappelle qu’il est possible de faire les 2 injections le même jour. Quel est le point commun entre la grippe et le Covid ? Leurs différences ? Quand se faire tester contre le Covid ? Réponses.

Quels points communs entre la grippe et le Covid ?

Le virus responsable du Covid présente des similitudes avec celui de la grippe. Les deux maladies sont des « infections respiratoires de type pneumonie virale », décrit le professeur Arnaud Fontanet, directeur du département Santé globale de l’Institut Pasteur et chef de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes. Voici leurs points communs :

► Symptômes similaires

« Tout d’abord, le virus COVID-19 et le virus de la grippe donnent un tableau clinique similaire, marqué par des manifestations respiratoires. Les symptômes sont très variés : alors que certains sujets sont asymptomatiques ou présentent des symptômes bénins, d’autres présentent des manifestations graves voire le décès,  » déclare l’Organisation mondiale de la santé. Les deux virus provoquent des symptômes similaires : « Nez qui coule, fièvre, toux, courbatures, fatigue, les premiers symptômes du Covid-19 sont comparables à ceux de la grippe » confirme le Dr Pierre Parneix, médecin hygiéniste et médecin hospitalier en santé publique .

► Mode de transmission similaire

Les deux virus se transmettent de la même manière : par contact étroit et rapproché (moins de 1,5 mètre), par des gouttelettes respiratoires (crachotement, éternuement…) ou par un objet ou une surface précédemment touchée par une personne infectée.

À Lire  Taxe cabanon 2022 - Zoom sur la taxe d'aménagement

Quelles différences entre la grippe et le Covid (Omicron) ?

► Temps d’incubation. La grippe a une période d’incubation (le temps entre l’infection et l’apparition des symptômes) plus courte que le Covid-19 : entre 1 et 3 jours pour la grippe contre 3 à 5 jours (parfois jusqu’à 14 jours) pour le Covid-19.

► Vitesse de transmission. Le coronavirus a un intervalle sériel (taux de transmission du virus entre 2 cas se succédant dans la chaîne de transmission) de 5 à 6 jours alors que la grippe a un intervalle sériel de 3 jours. La grippe se propage donc plus vite que le Covid-19.

► Taux de lecture. Le taux de reproduction du Covid-19 (nombre de surinfections causées par un individu infecté) est 2 à 2,5 fois supérieur à celui de la grippe.

► Personnes intéressées. Les enfants sont d’importants vecteurs de transmission du virus de la grippe à leur entourage. Pour le Covid-19, des études indiquent que les enfants sont moins touchés que les adultes et que les taux d’attaques cliniques dans la tranche d’âge 0-19 ans sont faibles.

► Complications. Covid-19 a des taux de maladie et de complications graves plus élevés que la grippe. Parmi les complications d’une infection à coronavirus : syndrome de détresse respiratoire aiguë, insuffisance rénale aiguë ou encore insuffisance multiviscérale… « Le Covid est resté jusqu’à présent bien plus meurtrier que la grippe. Nous n’avions donc pas été classés dans la catégorie des maladies respiratoires classiques hivernales ». Grâce à la vaccination, sa gravité diminue », explique Brigitte Autran sur FranceInter le 10 octobre 2022.

Que faire et quand se faire tester ?

► Si vous présentez des symptômes pouvant rappeler le Covid, faites un test de dépistage en pharmacie (antigénique) ou en laboratoire (PCR) et respectez les gestes barrières en attendant les résultats.

► Protégez-vous avec un masque à la maison si vous vivez avec d’autres personnes et évitez de voir des personnes fragiles.

► Si vous avez des difficultés respiratoires, appelez le 15 (ou le 114 pour les sourds ou malentendants).

► Les maux de tête peuvent être soulagés avec du paracétamol, non contre-indiqué en cas de Covid ou de grippe. Cependant, ne prenez pas d’anti-inflammatoires sans avis médical.

– Questions et réponses : similitudes et différences entre le COVID-19 et la grippe, Organisation mondiale de la santé.

– Entretien avec le Dr Pierre Parneix, médecin conseil de la santé publique spécialiste, réalisé en février 2020.