Nadège, où Deujna à l’envers, qui forme son surnom sur Twitch et Youtube, participe le 8 octobre au GP Explorer, organisé par Squeezie. Cependant, elle a failli renoncer à l’aventure, mais se dirige vers la piste Bugatti au Mans.

En attendant le GP Explorer, le 8 octobre 2022, Ouest-France passe en revue les 22 participants de l’événement Twitch sur le circuit Bugatti du Mans. C’est au tour de Nadège, qui se prononce Deujna à l’envers, le surnom que s’est choisi la streameuse à ses débuts sur Twitch (666 000 followers). Elle est aussi sur Youtube (1,2 million d’abonnés).

Une touche féminine de l’Ouest, dans la course organisée par Squeezie. Nadège, d’origine rennaise, roulera aux côtés de Dobby sur le circuit Bugatti, au Mans. Cependant, la jeune femme a failli abandonner l’aventure. Elle sera bonne au départ de la course, ce samedi 8 octobre.

Un souhait d’abandonner, mais une volonté plus forte

La principale raison pour laquelle Deujna s’est retenu de cette aventure était la peur des monoplaces. La streameuse a eu des entraînements compliqués, où elle révèle dans une interview avec le pilote professionnel Romain Monti, avoir pleuré à chaque fois.

Elle a finalement surmonté sa peur et s’est entretenue avec Maxence, qui lui a fait choisir d’arrêter l’aventure, pour décider d’aller jusqu’au bout du projet. Nul doute que, quel que soit le poste, le drapeau à damier sera une belle récompense pour la jeune femme.

À Lire  Courir tous les jours : une bonne idée ? Avantages et risques

Un coaching en Porsche avec Romain Monti

Quelques jours avant le GP, Deujna, avec Kaatsup, un autre concurrent, a participé à « un stage de pilotage Porsche », décrit ce dernier. « C’est quand même assez similaire à une F4 parce que c’est le transfert de poids, les palettes, etc… On a roulé sur un circuit avec des virages qui ressemblent à ceux du Mans. Il nous a donné beaucoup de conseils, dit Kaatsup.

A LIRE AUSSI. MAINTENANCE. Grand Prix Explorer : avant d’y participer, Valouzz a vécu « un ascenseur émotionnel »

Elle a réalisé un saut en parachute

Si la vitesse n’a pas séduit Nadège, la vidéaste reste une amoureuse des sensations fortes. La hauteur ne la dérange pas, puisque dans une vidéo intitulée « Je réalise mon rêve », Deujna effectue un saut en parachute.