Depuis 4 ans, GEMÜSE régale Paris avec ses délicieuses brochettes colorées et 100% maison. Au 61 rue Ramey, le premier « Berlin kebab » de France initie chacun à une autre façon de cuisiner un kebab, et propose le meilleur sandwich possible en travaillant chaque ingrédient avec amour !

GEMÜSE, une recette sans cesse perfectionnée depuis 2018

Ouvrant GEMÜSE en octobre 2018, l’objectif de Noé Lazare est simple : offrir le meilleur kebab possible, au plus grand nombre. La recette de GEMÜSE est depuis devenue mythique, attirant les gourmets de tout Paris et des environs : un délicieux ragoût de poulet mariné maison avant chaque service, une avalanche de crudités, des légumes rôtis juteux, du fromage frais, des herbes fraîches, et bien sûr beaucoup. une belle sélection de sauces maison qui donne envie de se lécher les doigts. Le tout farci dans du pain de mie chaud préparé chaque matin par le boulanger, légèrement croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur ou dans un excellent dürüm.

Toujours animée par l’amour du goût, l’équipe GEMÜSE n’a cessé de perfectionner sa recette au fil des années : marinade de plus en plus addictive, nouvelles recettes de sauce, équilibre du sandwich, découpe de la viande, confection de la brochette, etc.

A côté de sa recette « Classique », GEMÜSE se démarque également par sa folle créativité, proposant chaque mois une nouvelle recette inspirée d’une culture culinaire différente : vietnamien, malien, iranien, thaï, kebab marocain,… plus de 28 recettes sont désormais disponibles disponible. a été créé par le Chef, constamment à la recherche de nouvelles saveurs.

Pour accompagner votre sandwich, laissez-vous tenter par les incomparables frites aux épices et légumes, toujours trempées dans votre sauce maison préférée (ail, blanc, harissa, algérienne,…)

Chez GEMÜSE, nous ne parlons pas de brochettes de luxe ou de brochettes gastronomiques. Le gérant considère que manger des produits frais, cuisinés avec amour et dans de bonnes proportions, doit être accessible à tous. Le kebab, vu ici comme un plat complet de par sa composition, est à 8€, 7€ dans sa version végétarienne. Le but est de pouvoir plaire à tout le monde, en restant accessible et en respectant la position originelle du kebab : ne jamais sacrifier le goût, la qualité et le fait maison. Un pari réussi en témoigne la longue file qui se forme midi et soir devant la petite boutique.

À Lire  Le PDG de Heineken partira sur une bonne note

Les formules conviennent également à tous les goûts. Deux formules végétariennes sont proposées : le végétarien, qui laisse place aux légumes grillés, et le haloumi pour découvrir ce fromage chypriote à pâte molle. Chaque recette se décline en pain frais au sésame, en bol (comme une assiette) ou en dürüm.

GEMÜSE, une institution rue Ramey dans le 18e arrondissement

GEMÜSE, c’est aussi une histoire de quartier. Véritable institution de la rue Ramey et du 18ème arrondissement de Paris, le restaurant est resté fidèle à son quartier d’origine depuis 4 ans, et essaye avant tout de servir le meilleur kebab possible aux habitants du quartier. De nombreux clients sont également de passage à Paris pour goûter la recette de GEMÜSE, ainsi que de nombreux touristes désireux de tester ce restaurant recommandé par les guides.

L’équipe fait désormais partie intégrante de la vie du quartier, et connaît par cœur la commande de la plupart des nombreux habitués.

GEMÜSE, le premier kebab berlinois en France

Cependant, en 2018, les enjeux étaient élevés. En ouvrant le premier kebab « berlinois » de France, GEMÜSE risquait de faire découvrir aux Français pour la première fois une recette de kebab inspirée du meilleur de la tradition turque et allemande, bien plus garnie de légumes qu’un kebab traditionnel. Poivrons, choux rouges, feta, aubergines, herbes fraîches ont été ajoutés pour la première fois à la traditionnelle « salade, tomate, oignons ».

Souvent imité depuis, GEMÜSE est resté fidèle à sa vision du sandwich et n’a cessé de ravir les nombreux gourmets qui s’y pressent chaque jour.