Margaux Fodère

6:11, 18 novembre 2022, édité à

07:14, 18 novembre 2022

Report des achats

C’est une mauvaise nouvelle pour les petites entreprises françaises. Entre facture énergétique en hausse et hausse des coûts de production, un dirigeant de PMI/TPE sur trois a vu sa trésorerie baisser depuis août, selon le dernier baromètre de Bpifrance Le Lab et Rexecode. Des explosions de cargaison obligeant des centaines de structures à suspendre leurs projets d’investissement.

C’est le cas de Carl Vambert. Agent général d’assurance, il a perdu un tiers de la trésorerie de son entreprise depuis septembre 2022. Il y a presque 1 500 euros de moins en 2 mois et demi : « J’avais 4 500 euros, et là je suis tombé en dessous de 3 000 euros. Je dois aller voir mes clients, donc les frais de déplacement ont augmenté à cause du prix de l’essence. Et puis, à cause de l’inflation, j’ai dû aussi augmenter mon salaire », explique-t-il au micro d’Europa 1.

À Lire  Quel est le rôle d'un courtier en assurance ?