La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Même si on préfère ne pas y penser, mieux vaut prévenir que guérir. S’il y a de l’argent qui va coûter cher en terme de santé, il faut l’hospitaliser. L’hospitalisation peut rapidement devenir coûteuse en fonction de votre couverture santé complémentaire, même si le forfait de paiement Medicare d’origine est fourni. Tout comme le paiement des soins de la vue ou des soins dentaires, la couverture médicale doit être prouvée. Voici ce qu’il faut savoir sur les frais d’hospitalisation et la prise en charge par une mutuelle ou une assurance maladie.

Quel est le montant des frais d’hospitalisation qui sont remboursés ?

De nombreuses maladies ou accidents peuvent nécessiter une hospitalisation pour vous ou un membre de votre famille. Et l’hôpital n’est pas gratuit. Le montant de l’hospitalisation varie selon qu’il s’agit d’un établissement public conventionné ou non conventionné, en fonction de la durée et de la prestation. Aussi, il est bon de rappeler que la prise en charge est de 80% du tarif normal si vous vous rendez dans un hôpital public ou dans un hôpital privé conventionné. Seulement 20% l’un de l’autre. Mieux vaut donc trouver une bonne mutuelle afin qu’ils soient bien indemnisés pour ces dépenses.

Forfait hospitalier, quel est le montant à payer ?

Un forfait hospitalisation est prévu s’il est admis dans un centre hospitalier ou hospitalier. Ce montant est de 20 euros par jour dans un hôpital ou hôpital et de 15 euros pour un service psychiatrique. Dans certains cas, la patiente n’a pas à payer ce forfait, notamment s’il est envisagé à l’hôpital en fin de grossesse ou dans les jours qui suivent l’accouchement, si le bébé est hospitalisé, un risque au travail, etc. ou s’il a une mutuelle.

À Lire  Vélos d'entreprise : l'essor du vélo d'entreprise vers une mobilité durable

Quelle mutuelle choisir pour hospitalisation ?

Premièrement, il est important de vérifier votre contrat de santé pour vous assurer que vous avez une assurance maladie. Aussi, il faut vérifier si vous payez le bon prix pour cette assurance santé et si vous ne pouvez pas avoir moins cher ailleurs en comparaison. Il est possible d’économiser jusqu’à 40% sur votre assurance santé en quelques clics sur le comparateur en ligne.

Que prend en charge l’assurance santé ?

L’assureur prend donc en charge les 20% qui ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie, mais aussi tous les frais d’hébergement ou forfaits hospitaliers, les suppléments ou forfaits dans la même chambre. Par conséquent, il est bon de vérifier les différentes prestations des assureurs pour choisir le contrat qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget afin que si vous êtes à l’hôpital vous n’ayez pas à vous soucier du prix.

>> Cliquez ici pour obtenir la meilleure assurance santé

Certains liens sont suivis et peuvent générer une commission pour Le Parisien. Les prix sont donnés à titre indicatif et sont susceptibles d’évoluer. Contacter Le Parisien Guide