Malgré une première période à leur avantage, la filiale professionnelle a plié en premier avant de répondre à La Duchère d’Edmilson Correia en fin de match (1-1).

Après une fin de match convulsive face aux Hauts-Lyonnais et les deux expulsions consécutives, c’est avec une ligne défensive remontée que la filiale professionnelle a affronté La Duchère, ce samedi après-midi. Finalement insensibles à ces changements imposés, les verts ont pris un bon départ et ont posé problème aux solides Rhodaniens. Darnell Bile (15e), Edmilson Correia (22e, 40e), Jibril Othman (25e) ont chacun tenté tour à tour de forcer le bloc adverse en première période, mais leurs tentatives ont été infructueuses.

Dans les mêmes dispositions après la pause, les verts ont cependant été sanctionnés par La Duchère pour une perte de balle sanctionnée par Sanogo (ASSE 0-1 La Duchère, 54e). Encouragés par ce premier but, les visiteurs reprennent confiance et tentent d’imposer leur jeu pour alourdir le tableau d’affichage mais Nabil Ouennas les refroidit. Auteur d’un bel arrêt (60e), le gardien a certainement inspiré ses coéquipiers qui ont repris le contrôle au fur et à mesure de la partie pour finir par mériter l’égalisation grâce à un but d’Edmilson Correia (ASSE 1-1 La Duchère, 79e). Un résultat amer malgré tout pour Razik Nedder, l’entraîneur des Ligériens, qui souhaitait voir ses protégés s’imposer pour la dernière fois à domicile de l’année civile.

« Ce match nul est un résultat embêtant parce qu’on voulait bien faire pour la dernière fois à L’Étrat, déplore Razik Nedder. En général, on s’est retrouvé en difficulté en fin de première période mais notre équipe est jeune, se souvient l’entraîneur de Aujourd’hui (samedi) 10 garçons de moins de 17 ans et moins de 19 ans ont pris part à la rencontre, ce n’est pas anodin. On attend beaucoup de ces jeunes qui découvrent encore une intensité différente des championnats des moins de 17 ans et moins -19 ans auxquels ils sont habitués. Alors malgré le déficit physique qu’on avait dans le coeur du jeu et que des joueurs plus matures auraient pu nous amener à être plus compétitifs, je suis satisfait, les trois jeunes milieux de terrain, notamment, ont su de se retrouver dans le jeu. C’étaient de vrais footballeurs qui me ravissaient. Maintenant on a un match important à Montluçon la semaine prochaine, ce sera le dernier avant la pause.

À Lire  Bac 2022 : voici le lien pour consulter son résultat le jour du 25 juillet

National 3 (Gr. M) – 11e journée

Samedi 3 décembre, 15h00 – Stade Aimé-Jacquet

Buts : Correia (79e) pour l’ASSE B ; Sanogo (54e) pour Duchère.

ASSE : Ouennas – Nzuzi, Maïga, Sidibé Ah. (c), Calodat (N’Joya N’Gapout, 75e) – Fall, Sahraoui (Bladi, 65e), Amougou (Mouton J., 75e) – Correia Othman (Kies, 61e), Bile. Entraîneur : Razik Nedder.