Start-up spécialisée dans la formation e-commerce, merci e-commerce cultive la recherche de proximité et d’un haut niveau d’accompagnement pour proposer aux commerçants et artisans une transition personnalisée vers le e-commerce.

Qui a dit que les entreprises françaises se moquaient de l’économie locale ? Certainement pas grâce au e-commerce, étoile montante de la formation des commerçants et artisans au e-commerce qui a déjà séduit plus de 450 commerçants, artisans et indépendants de tous les secteurs d’activité : coiffeurs, artisans indépendants, artistes, designers, antiquaires revendeurs, grossistes, magasins,… répartis sur 10 régions françaises.

Depuis juillet 2020, merci e-commerce contribue à amener de plus en plus de commerçants et artisans vers une transformation digitale et e-commerce réussie.

Loin de la prestation de services, du modèle de l’agence web… c’est par la formation que les commerçants, artisans et porteurs de projets trouvent un renforcement de leurs compétences en commerce électronique et numérique pour se lancer en ligne. Alors que les demandes des consommateurs évoluent vers des comportements plus responsables, la vente en ligne représente une double promesse que merci e-commerce a prise à bras-le-corps : former les acteurs de l’économie locale et accompagner le développement d’une filière de commerce électronique, le commerce responsable.

Accompagner les créateurs par une formation et un accompagnement personnalisés

Il y a deux ans, les petites et moyennes entreprises ont été contraintes de se numériser à grande vitesse pour continuer à proposer leurs offres en ligne pendant la fermeture due à la pandémie de Covid-19. Malgré les aides ponctuelles de l’Etat, de nombreux artisans, commerçants locaux et petites structures se sont retrouvés sans défense face à cette digitalisation forcée. Si les ventes en ligne devraient concerner plus de 25% des échanges en France d’ici 2025, et qu’une étude récente souligne que 66% des PME déclarent avoir un site internet, cela ne suffit pas pour construire une stratégie e-commerce pérenne. Merci, le e-commerce est né de ce constat.

Johana Bolender, jeune diplômée de l’ENS et du CELSA, a souhaité aider les artisans du marché de Saint-Ouen à démarrer leur digitalisation pendant le confinement. C’est pourquoi il a créé Merci e-commerce, un organisme de formation qui a pour objectif de « former le commerce au e-commerce ». Développée au cœur du marché de Saint-Ouen puis élargie à toute la région, l’offre de formation gagne le cœur des commerçants, artisans et porteurs de projets en leur donnant accès à une valeur valorisée : l’autonomie numérique. Présent à Paris, Lyon et bientôt Lille, merci e-commerce propose une vingtaine de formations spécifiques au e-commerce.

À Lire  Le ministre Pap Ndiaye annonce de possibles CDI pour les assistants d'éducation après six ans d'expérience

Pour Johana Bolender, fondatrice et PDG de merci e-commerce, « A l’heure où le gouvernement entame une réflexion sur le e-commerce responsable, nos efforts doivent avant tout profiter aux entreprises locales. Accompagner les commerçants et artisans de nos centres-villes par la formation au numérique est une des clés pour faire émerger une filière responsable, au bénéfice de l’économie locale. »

Former, renouveler, développer… commercer sans le dénaturer

L’école numérique des métiers de proximité accompagne désormais chaque mois des centaines d’artisans et de commerçants. La raison de ce succès : merci e-commerce est le premier acteur du monde de la formation professionnelle à formaliser des formations présentielles, en petits groupes, sur cette tendance récente du commerce en ligne. Toutes les formations sont dispensées par des experts de renom qui fournissent aux étudiants des compétences spécifiques à l’industrie. L’équipe a su développer une pédagogie de pointe pour former les entreprises au e-commerce.

Par exemple, la formation Ma Première Boutique en Ligne est une formation de deux jours pour comprendre toute la création et la gestion opérationnelle d’un site d’entreprise : outils et logiciels, concepts de marketing digital, mise en ligne des produits, logique d’expédition, etc. La formation Créer ou reprendre une activité e-commerce répond à une question clé de nos jours : comment créer et monter une activité 100% en ligne ?

Merci e-commerce : figure de la nouvelle vague de formation

Johana Bolender (CEO) et James Byrne (COO et Ex-Amazon France) incarnent une nouvelle génération d’entrepreneurs de la formation et de l’innovation pédagogique. En plus des six experts de l’équipe e-commerce de Merci, quinze formateurs indépendants sont mobilisés pour partager leur expérience dans différents secteurs : hôtellerie et restauration, art et création, grands marchés et sur de nombreux sujets comme l’excellence logistique… Contrairement à bien d’autres des start-up qui lèvent des fonds importants sans aucune garantie de succès, la jeune pousse ne dépend que de ses fonds propres et des revenus générés par ses services pour se développer.

Merci e-commerce vient d’ouvrir son deuxième bureau à Lyon, s’installera prochainement à Lille et lancera sa première plateforme d’apprentissage merci en octobre 2022.

En construisant des partenariats solides avec les institutions locales, il assure une croissance accélérée qui favorise l’emploi à long terme et la fiabilité du service.