La formation d’analyste de données permet d’accéder à un emploi très recherché en tant qu’analyste de données. Découvrez tout ce qu’il faut savoir : prérequis, compétences à acquérir, salaire, opportunités, meilleures formations…

Face à l’explosion de la quantité de données générées par les nouvelles technologies, le rôle de data analyst prend une place de plus en plus importante en entreprise. Cet emploi très recherché donne accès à un salaire élevé, dans tous les secteurs d’activité.

Cependant, pour accéder à ce métier, il est nécessaire d’acquérir un ensemble de compétences techniques. Il est donc indispensable de suivre une formation Data Analyst.

Qu’est-ce que l’analyse de données ?

L’analyse des données consiste à extraire des informations pertinentes à partir de données brutes. Ces informations peuvent être les tendances du marché, les attentes des consommateurs, les voies d’innovation ou les performances de l’entreprise.

La première étape consiste à collecter des données à partir de plusieurs sources et à les agréger dans une base de données. Ils peuvent être collectés sous forme structurée, semi-structurée ou non structurée.

Ensuite, il s’agit de les nettoyer, de les transformer, puis de les transformer en informations exploitables. Après analyse, les données peuvent être présentées sous forme de représentations visuelles telles que des graphiques ou des diagrammes. C’est la « visualisation des données ».

Un certain nombre d’outils et de techniques peuvent être utilisés au cours de ce processus. Pour y parvenir, il est nécessaire de faire appel à des professionnels qualifiés maîtrisant ces compétences. Le secteur Data Science regroupe de nombreux métiers dont celui de Data Analyst.

Qu’est-ce qu’un Data Analyst ?

Aujourd’hui, des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs génèrent et collectent des données. Il peut s’agir de « commentaires » de clients provenant de sites Web, de médias sociaux ou de magasins de commerce électronique. Elles peuvent également provenir d’objets connectés, d’études de marché ou de capteurs dédiés au suivi des opérations logistiques.

Un analyste de données est un professionnel qui collecte, traite et analyse ces grands ensembles de données. Grâce aux résultats de ses analyses, l’entreprise peut améliorer l’expérience client, développer de nouveaux produits et services ou réduire les coûts de transport. Les possibilités sont infinies.

Rôle et responsabilités du Data Analyst

Le rôle d’analyste de données comprend de nombreuses responsabilités. En amont, il doit comprendre les objectifs et les enjeux de son entreprise. En fonction des objectifs à atteindre, il peut collecter les données appropriées.

Ensuite, son rôle est d’écrire des requêtes et des scripts SQL complexes. Cela permet de collecter, stocker, manipuler et extraire des informations à partir de bases de données relationnelles. Spécifiquement MS SQL Server, Oracle DB ou MySQL.

Les données sont collectées à partir de plusieurs sources et organisées pour obtenir des informations. Cette opération s’appelle « Data Complaint ». Vient ensuite l’étape de nettoyage et de conversion dans un format adapté à l’analyse. C’est le « nettoyage des données ».

À Lire  L'Algérie a organisé une cérémonie de fin de formation médicale en Chine

À l’aide d’outils analytiques et statistiques, tels que des langages de programmation, l’analyste de données examine ensuite les données en détail. Il exploite ensuite des ensembles de codes et des bibliothèques pour repérer les tendances et les modèles, ainsi que pour découvrir des informations utiles.

L’analyste de données prépare ensuite des rapports sur ses conclusions à l’aide d’outils de visualisation de données. Ces rapports sont destinés à guider les dirigeants dans la prise de décisions.

Tout au long du processus d’analyse des données, l’analyste de données collabore et interagit avec les gestionnaires, les développeurs et les scientifiques des données. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes, afin d’identifier et de répondre aux véritables besoins de l’entreprise.

Quelles sont les compétences du Data Analyst ?

Afin de remplir son rôle, le Data Analyst doit disposer d’un large portefeuille de compétences. Tout d’abord, il doit connaître et comprendre le domaine d’activité de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Ce professionnel maîtrise également les langages de programmation tels que Python, R et JavaScript, car il utilise quotidiennement du code informatique. En outre, il gère également des outils d’analyse de données tels que des requêtes SQL, Microsoft Excel ou Matlab afin d’analyser les tendances.

L’analyste de données a également de solides idées en statistiques et en algorithmes d’apprentissage automatique, qu’il utilise pour son analyse de données. Enfin, il doit être familiarisé avec les outils de visualisation de données tels que Tableau, QlikView ou Power BI.

L’analyste de données a des qualités personnelles, telles que la communication et l’esprit d’équipe. Ces fonctionnalités sont utiles pour la collaboration et pour partager les résultats de ses analyses.

Quel est le salaire d’un Data Analyst ?

Le salaire d’un analyste de données est généralement élevé. Aux États-Unis, selon Glassdoor, le salaire annuel est au minimum de 43 000 $ et au maximum de 95 000 $. En France, la fourchette s’étend de 35 000 € à 60 000 € par an.

Le nombre de postes vacants continue d’augmenter dans tous les secteurs, compte tenu de l’augmentation exponentielle de la quantité de données disponibles pour les entreprises. Toutes les organisations recrutent des Data Analysts, y compris des géants comme Amazon, Microsoft, Google, Facebook ou encore Apple.

Les formations Data Analyst

Il existe de nombreuses options pour acquérir des compétences d’analyste de données. Il est possible de suivre une formation universitaire ou de s’inscrire dans une école privée afin de suivre un cursus traditionnel.

Cependant, le plus sage est d’opter pour une formation en ligne. En France, le leader de la formation Data Analyst est DataScientest. Le cursus data analyst peut se faire sous forme de BootCamp afin d’acquérir rapidement des compétences, ou inversement en Formation Continue pour progresser petit à petit et poursuivre son activité à ses côtés.

En complément de ces formations, vous pouvez également opter pour des certifications professionnelles proposées par des éditeurs d’outils logiciels et des prestataires de services cloud. Enfin, des plateformes comme Kaggle ou GitHub permettent d’apprendre en contribuant à des projets ouverts.