La troisième édition des « Fork Awards », lundi soir au Palais de la Bourse de Bordeaux, a généré son lot d’émotions, célébrant les jeunes chefs qui ont ouvert leur établissement il y a moins de deux ans.

C’est le Belge Mallory Gabsi, demi-finaliste de Top Chef en 2020, qui a recueilli le plus de votes du public, et remporté le Grand Prix du Public, avec le restaurant qui porte son nom, ouvert le 17 mars dernier à Paris. Le jeune chef, qui s’est distingué lors de la diffusion sur M6 de son premier essai sous les couleurs de la brigade d’Hélène Darroze, a justement remercié le chef landais, ainsi que Michel Sarran et Guy Savoy.

« Un garçon extrêmement attachant »

« Mallory est le garçon que je voudrais », a déclaré Hélène Darroze sur scène. Il m’a donné beaucoup de chance sur le plateau de Top Chef. Je pense qu’il est le seul candidat que j’ai proposé de travailler pour moi. Il a finalement décidé de voler seul, et c’est tant mieux pour lui. »

Michel Sarran, également présent hier soir à Bordeaux, a vanté sa « gentillesse, sa joie, même quand il nous racontait des histoires qui lui arrivaient, qui n’étaient pas toujours amusantes, malgré que c’est un garçon qui a beaucoup de sensibilité ». Il a rappelé que « nous avons eu des moments de grande émotion pendant l’émission avec Hélène. Je me souviens surtout d’un événement où il est parti parce qu’il pensait qu’il avait tout raté, on le cherchait, on l’a convaincu de revenir, et finalement il a gagné ce événement… C’est un très gentil garçon. »

« Extraordinaire » pour Camille Delcroix

Cinq autres prix ont été remis au cours de la soirée, également suite au vote du public. Un autre participant, et même lauréat, de Top Chef, a été primé : Camille Delcroix, pour son restaurant Bacôve à Saint-Omer (Pas-de-Calais), ouvert il y a un an. « Nous étions 76 en lice, nous ne sommes que six à avoir un prix, c’est extraordinaire », souligne le lauréat de l’édition 2018 de l’émission culinaire.

À Lire  Pour les fêtes, Heineken regroupe ses bières artisanales dans une box

Après le spectacle, Camille Delcroix devait accompagner le chef étoilé Philippe Etchebest pour l’ouverture de son restaurant Maison Nouvelle à Bordeaux. « Mais la vie change, j’ai eu une petite fille, il y a eu le Covid… Maintenant je fais mon chemin. C’est la vie, mais je ne le regrette pas car aujourd’hui je m’amuse, nous a-t-il dit. Je suis faire une cuisine unie, je veux que tout le monde s’assoie chez moi et s’amuse. »

Le restaurant bordelais Sens récompensé

Très touchée, Inès Trontin a également été récompensée pour son restaurant Pêche, le 17e à Paris. Parrainée par son mentor Jérôme Schilling, deux étoiles et récemment récompensée du titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF) pour son restaurant Lalique-Château Lafaurie-Peyraguey à Sauternes, elle a remercié celui qui « l’a prise sous son aile » il y a 10 ans a » . « Mon restaurant est un point culminant », a déclaré le jeune chef. Je cuisine très simplement, pour être honnête, facile à lire, cuisiner des fruits de mer aux herbes aromatiques. »

Alexandre Bru a remporté le Prix Spécial Bordeaux pour son établissement bordelais Sens, où il propose un menu du dîner intitulé « L’éveil des sens » en six étapes. Les deux derniers lauréats sont le Lyonnais Maxime Pujol pour son restaurant Bergamote et Robin Dorgler pour son établissement Miro à Ostwald près de Strasbourg.

Les prix « The Fork » sont décernés par vote du public en ligne, à partir d’une liste restreinte de nominés sélectionnés par des chefs renommés, pour la plupart étoilés.