Une très bonne nouvelle pour les salariés, pour les demandeurs d’emploi mais aussi pour les jeunes ! La conduite automobile est devenue une nécessité dans de nombreux cas professionnels, mais cette pratique est parfois difficile d’accès, notamment pour des raisons financières. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place un nouveau mode de financement du code de la route et du permis B, en utilisant leurs heures de formation inscrites sur leur compte personnel de formation (CPF) et qui sera applicable à partir du 15 mars 2017.

Cette toute nouvelle possibilité découle de la loi du 27 janvier 2017 relative à l’Egalité et à la Citoyenneté, et son décret d’application, dont l’objectif est de faciliter la réalisation d’un projet professionnel ou de favoriser la sécurité de celui-ci.

Ainsi, une personne travaillant à temps plein peut cumuler jusqu’à 24 heures de formation par an sur son CPF. Elle pourra donc utiliser la totalité ou non de ces heures pour payer son permis sous plusieurs conditions :

Afin d’élargir votre clientèle et/ou de proposer à vos futurs étudiants ce nouveau mode de financement, vous pouvez d’ores et déjà entamer la démarche pour devenir Organisme de Formation. Si vous avez besoin d’aide pour remplir et transmettre votre Déclaration Initiale d’Activité (DIA), contactez-nous au 01 85 08 47 51 ou par mail à l’adresse suivante contact@vroomvroom.fr.

Ce dispositif s’adresse donc aux personnes en emploi ou en recherche d’emploi, mais veut aussi offrir un gros coup de pouce aux jeunes. Dernière bonne nouvelle, ce nouveau mode de financement peut être combiné avec d’autres processus mis en place précédemment, comme le permis à 1 euro par jour.

À Lire  Une augmentation du taux d'attrition favorise-t-elle l'accès au crédit immobilier ?