Faut-il prévenir l'assurance si l'on est conducteur occasionnel de la voiture familiale ?

Tous les conducteurs doivent avoir une assurance. C’est un élément essentiel dont l’absence ne permet pas d’entamer le chemin. Cependant, à l’exception du propriétaire, tout conducteur de la voiture doit postuler.

De plus, des doutes subsistent quant aux conducteurs qui ne sont qu’occasionnels, c’est-à-dire ceux qui conduisent rarement un véhicule. Cela devrait-il également être inclus dans le contrat avec l’assureur? Voici ce que vous devez savoir à ce sujet.

Définition du conducteur occasionnel

Définition du conducteur occasionnel

Tout d’abord, et afin d’éviter toute confusion, il est nécessaire de bien définir ce qu’est un conducteur occasionnel, notamment vis-à-vis des assureurs. Tout d’abord, c’est un individu qui, bien entendu, doit détenir un permis de conduire valide.

La loi stipule que ce statut est accordé à une personne qui conduit une voiture (familiale) à titre exceptionnel, c’est-à-dire pas tous les jours et uniquement à l’impératif. Ainsi, il est possible de qualifier un chauffeur d’occasionnel s’il prend le relais d’un chauffeur principal fatigué ou incapable de remplir son rôle, et ce temporairement. Il n’est pas nécessaire qu’il y ait un lien de parenté entre les deux protagonistes.

Déclaration pas toujours obligatoire

Déclaration pas toujours obligatoire

Cela dépend vraiment de la politique de l’assureur. Lorsqu’un client souscrit un contrat de voiture ancienne, il peut y avoir une clause de prêt de véhicule. Le propriétaire peut, dans ce cas, laisser une autre personne conduire sa voiture temporairement et occasionnellement, sans que cela fasse l’objet d’une déclaration ou d’un document particulier auprès de la compagnie d’assurance.

À Lire  Quand et comment changer de contrat d'assurance auto ?

Par conséquent, en cas de sinistre, les garanties doivent normalement être activées. Toutefois, l’opposant ou l’assureur peut demander une enquête pour déterminer si le conducteur a effectivement utilisé le véhicule de façon occasionnelle.

Les charges en cas d’inclusion du conducteur occasionnel

Les charges en cas d’inclusion du conducteur occasionnel

En revanche, d’autres assureurs sont peu enclins à autoriser le prêt d’un véhicule à un tiers sans conditions. Par conséquent, une garantie spéciale doit être incluse dans le contrat pour les conducteurs occasionnels. Il n’y a pas vraiment besoin de fournir votre identité, mais des frais peuvent être ajoutés à la contribution de base.

Le montant supplémentaire peut varier selon plusieurs critères. Les frais sont souvent nuls si l’abonné signale un chauffeur expérimenté. Sinon, les prix montent parce que les risques sont élevés. Les parents peuvent également opter pour le statut de jeune conducteur pour leurs enfants.

Articles à lire également

A propos de l’auteur

Julien Delarche

Journaliste spécialisée dans l’actualité des seniors et de l’investissement/retraite.