Expertise automobile. Dans quels cas peut-il être utilisé ?

L’expertise automobile n’est pas qu’une mesure destinée à évaluer le montant de réparations d’un véhicule en cas de sinistre. C’est aussi un outil auquel chacun peut recourir dans des situations aussi courantes que variées. L’argus revient sur les cas dans lesquels l’expertise peut s’avérer utile.

À travers

Cambio

Publié le 19/09/2022 – 18:36

Estimer la valeur d’une voiture, vérifier son origine ou sa conformité

Mis à jour le 19/09/2022 – 19:04.

Les experts automobiles peuvent aider les particuliers dans certains cas.

Préparer l’achat d’une voiture d’occasion

La France compte plus de 3 400 experts automobiles agréés répartis sur tout le territoire et inscrits sur une liste officielle tenue par les pouvoirs publics. Il est donc relativement facile de trouver un professionnel près de chez vous pour un simple conseil ou une intervention plus technique. Il existe de nombreux domaines dans lesquels il est préférable de s’adresser à un expert pour obtenir des conseils fiables ou pour faire valoir ses droits dans le cadre d’un litige. A noter que les tarifs des experts auto sont libres et non réglementés, ils peuvent donc varier d’un cabinet à l’autre.

Tout d’abord il est possible de faire appel à un expert automobile pour estimer la valeur d’un véhicule. Ce service est particulièrement intéressant dans le cadre d’une vente, d’une succession ou encore de la conclusion d’un contrat d’assurance. L’expertise permet de justifier un prix de vente mais aussi d’éviter toute discussion sur la délicate question de l’évaluation du véhicule entre héritiers ou avec l’assureur en cas de sinistre grave. Il est également possible de contacter un expert automobile pour organiser un contre-avis en cas de désaccord avec l’assurance sur l’indemnité allouée après un accident pour remplacer ou réparer le véhicule.

Anticiper la restitution d’un véhicule à l’issue d’une LOA/LLD

L’expert peut également intervenir pour vérifier l’origine ou la conformité d’un véhicule en cas de doute. Avant d’acheter, il peut en effet être judicieux de contacter un expert pour examiner l’historique, l’origine, le kilométrage ou l’existence d’éventuels sinistres majeurs. Les experts ont accès à des bases de données qui leur permettent d’informer leurs clients sur ces différents points, y compris pour les voitures importées. La question de la conformité d’un véhicule à la description d’un avis de vente peut également faire l’objet d’une expertise, notamment pour les voitures de collection dont la valeur peut fluctuer de manière très importante selon les versions particulières.

Un expert automobile peut vous aider lors de l’achat d’un véhicule d’occasion.

Entretien douteux, accident mal réparé, mauvais état du châssis ou de certains dispositifs de sécurité, la liste des défauts plus ou moins visibles est longue. L’achat d’une voiture d’occasion comporte des risques même si le contrôle technique préalable est censé renseigner l’acheteur sur l’état de sa future acquisition. C’est pourquoi l’expert automobile peut être consulté pour accompagner son client dans le cadre d’un achat. Il conseille à l’acheteur de le mettre en garde contre les publicités douteuses, de voyager, d’examiner la voiture avant la vente et de fournir toutes les informations nécessaires à un achat en toute connaissance de cause. Les conseils de l’expert permettent d’éviter de nombreux pièges et autres problèmes potentiels sans toutefois offrir la garantie absolue d’une transaction sans surprises.

À Lire  Combien coûte une assurance voiture de luxe ? | furets

Identifier l’origine d’une panne ou d’un vice caché en cas de litige

L’expert automobile peut assister les entreprises ou les particuliers qui souhaitent préparer la restitution d’un véhicule faisant l’objet d’une location avec option d’achat (LOA) ou d’une location longue durée (LLD). Car lors de la remise du véhicule en fin de contrat de location, le constructeur ou le loueur établit une condition type qui doit être respectée. Le coût de remise en état est fixé sur la base d’un référentiel contractuel auquel il ne peut être dérogé.

Il est possible de faire appel à un expert automobile pour évaluer le montant d’un véhicule en LOA ou LLD et éviter des frais de réparation prolongés.

Afin d’éviter des montants de réparation exorbitants, il est possible de consulter un expert au préalable. Ce dernier procède à une expertise du véhicule avant sa restitution effective et identifie les dommages susceptibles d’être facturés. Il oriente alors son client vers un professionnel capable d’effectuer les réparations dans les règles de l’art et à moindre coût. Une solution intéressante pour aborder sereinement la restitution du véhicule et limiter les éventuels frais de réparation.

Le contentieux des ventes de voitures est vaste. Il n’est pas rare de rencontrer des problèmes après l’achat d’un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion. Certains désordres peuvent parfois immobiliser la voiture et nécessiter des réparations très coûteuses que le vendeur refuse de payer. Dans ce cadre, l’expert automobile peut intervenir dans un cadre amiable à la demande de l’une des parties. En pratique, c’est souvent l’acquéreur lésé qui fait appel à un expert soit directement, soit par l’intermédiaire de sa compagnie d’assurance lorsque celle-ci finance l’expertise. L’objectif est d’identifier l’origine du dommage, le coût des travaux de réparation ainsi que les responsabilités susceptibles d’être encourues par le vendeur et/ou le constructeur, voire un réparateur avant d’intervenir.

Pour être efficaces et aboutir à des conclusions concluantes, les réunions d’experts doivent se tenir de manière contradictoire, c’est-à-dire en présence de toutes les parties dûment convoquées. Lors des opérations d’expertise, chaque partie peut se faire assister ou représenter par son propre expert. Bien sûr, ces derniers ne partagent pas toujours la même analyse, ces derniers sont souvent guidés par les intérêts de ceux qui les commandent…