Sapin noble, sapin de Serbie, sapin pleureur, Nordmann… Les sapins sont nombreux, chacun avec ses caractéristiques propres. Découvrez quelques conseils pour choisir un sapin de Noël naturel.

Bien choisir son sapin de Noël naturel

Beaucoup de gens choisissent le sapin naturel pour son parfum, sa forme et sa couleur. En effet, le sapin naturel et son odeur de bois évoquent des souvenirs d’enfance, des fêtes passées en famille, des cadeaux…

Dès le début du mois de décembre, les familles se mettent en quête d’un sapin naturel à mettre dans leur salon. Et si nombreux sont ceux qui se dirigent vers un sapin naturel de France, afin de bénéficier du circuit court et ainsi réduire l’empreinte carbone de l’achat, il convient de prendre quelques mesures. En effet, certains vendeurs vendent des sapins estampillés « made in France » même s’ils viennent de Scandinavie par exemple. Pour être sûr d’acheter un arbre produit en France, faites confiance aux labels tels que « Fleurs de France », « Made in Brittany » ou « Terre d’Eure-et-Loir ».

A noter que le Label Rouge définit plusieurs critères de qualité : coupe, conditionnement, culture, forme, densité, essence et expédition des arbres.

Les différentes variétés de sapin de Noël

Afin de décider lequel convient le mieux à vos besoins, il est nécessaire de connaître à l’avance les différentes variétés du sapin de Noël. Les plus populaires sont :

Que faire du sapin après les fêtes ?

L’avantage du sapin naturel est de pouvoir lui donner une seconde vie après les fêtes. S’il s’agit d’un arbre acheté en bac, vous pouvez le replanter dans votre jardin si besoin. Alternativement, vous pouvez l’apporter à un centre de jardinage qui le replantera. Si vous avez choisi l’épicéa coupé, vous pourrez éventuellement l’utiliser comme bois de chauffage. En revanche, il faut le couper au préalable et le laisser sécher. A noter que l’épicéa déchiqueté peut également être utilisé comme paillis dans le jardin, la terrasse ou le balcon.

À Lire  Connaissez-vous le seuil de qualité en SEO ? Tu devrais...