La période automnale est la période de préparation pour l’hiver. Toiture, chauffage… Que faire chez soi ? Réponses.

À l’automne, avant l’arrivée des grands froids, il faut faire quelques travaux à la maison pour éviter les mauvaises surprises. Un bref aperçu.

Nettoyer la cheminée

Le ramonage doit être fait par un professionnel, mais il est également important d’entretenir les composantes de la cheminée en les nettoyant :

Assurez-vous d’aspirer (poussière de cendres) ou d’enlever les cendres, la suie et les débris au préalable. Nettoyez ensuite le foyer avec une brosse dure et de l’eau chaude additionnée de détergent ou de vinaigre blanc. Rincez et séchez.

Commencez par les brosser avec une brosse métallique pour enlever la suie. Ensuite, frottez-les avec du papier de verre pour enlever la rouille qui s’est installée à certains endroits. Pour recouvrir complètement la plaque, essuyez-la avec un chiffon imbibé d’un peu d’huile de cuisson. Attendre 48 heures que l’huile pénètre dans la fonte. Enfin, pour redonner de l’éclat, frottez-le à nouveau mais cette fois avec de la vaseline sur un chiffon puis lustrez-le. Enfin, appliquez la poudre de graphite. Tout est redevenu comme neuf.

Si le foyer est en pierre ou en brique, nettoyez-le en aspirant les cendres, la suie et les débris. Brossez-le avec une brosse métallique avec de l’eau tiède et un détergent doux ou du bicarbonate de soude.

Pour un manteau en marbre, choisissez du bicarbonate de soude ou du savon noir. Terminez l’entretien en l’essuyant avec un chiffon sec.

Nettoyez la fenêtre avec du vinaigre blanc et une éponge. S’il est très sale, ajoutez du bicarbonate de soude au vinaigre. Et terminez avec des produits verriers traditionnels. Si votre fenêtre est légèrement sale, vous pouvez utiliser un nettoyeur à vapeur.

S’il s’agit d’un gril, brossez-le avec une brosse métallique ou utilisez un aspirateur. Utilisez de l’eau chaude savonneuse pour le nettoyage. Pour un barrage en verre, utilisez un chiffon, de l’eau et du vinaigre blanc. Essuyez avec un chiffon sec pour enlever le vinaigre.

Vérifier la chaudière

Pour des raisons de sécurité et de bon fonctionnement, la chaudière doit être entretenue par un spécialiste une fois par an. Il doit le vérifier, le nettoyer et apporter des corrections si nécessaire. Et vous remettre une attestation à la fin de son intervention.

À Lire  Mission patrimoine : de gros travaux seront réalisés sur la maison de Mentor Blasco à Sollies-Toucas

Si votre chaudière est raccordée à une cheminée, ramonez-la pour enlever la suie.

Purger les radiateurs

A l’automne, avant l’arrivée des grands froids, il est conseillé de nettoyer les radiateurs. Cette opération de dégonflage de l’air permet d’économiser de l’énergie et de trouver le chauffage optimal.

Anthony, technicien après-vente dans une entreprise de chauffage, vous conseille de « mettre le chauffage en marche pendant deux jours, puis de l’éteindre » avant de nettoyer. Il est important de vérifier la pression avant et après la chirurgie. « Si vous entretenez votre chaudière tous les ans, qu’il fasse froid ou chaud, cela ne changera rien », dit-il. Il n’est pas nécessaire de purger tous les radiateurs, seuls ceux qui émettent des « gargouillements » forts doivent être purgés. Utilisez une clé à molette pour desserrer la vis de purge sur le radiateur. Placer un récipient en dessous pour recueillir l’eau qui s’écoulera du robinet lorsque l’air sortira du circuit de chauffage.

Nettoyer les gouttières

Cette période automnale est le bon moment pour entretenir les gouttières de votre maison. Tout ce qui obstrue la gouttière doit être enlevé :

Rincez ensuite la gouttière à l’eau claire. L’eau doit pouvoir s’écouler facilement.

Pour réaliser l’opération de nettoyage, vous aurez besoin : de gants, de joints pour la récupération des déchets, d’un jet d’eau…

Bien entendu, il est nécessaire de pouvoir accéder en toute sécurité aux caniveaux au moyen d’un échafaudage ou d’une échelle. Si l’accès est trop dangereux, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel.

A lire aussi Comment choisir un artisan ?

Vérifier la toiture

Il n’est pas recommandé de grimper sur son toit, mais vous pouvez vérifier visuellement l’état du toit pour vous assurer que la maison est bien scellée à l’approche de l’hiver.

Cependant, si vous souhaitez vous tester lors de l’ascension du toit, assurez-vous de ne pas être seul et assurez-vous d’être en sécurité avec un harnais.

Il faut également vérifier la rectitude de la ligne de faîtage et l’étanchéité des bords et des fermetures [un élément de couverture assurant l’étanchéité de la toiture et la ventilation sous les tuiles. Souvent en aluminium, il peut aussi être en d’autres matériaux (zinc, cuivre, etc.).

La charpente menant au grenier doit également être inspectée. Faites attention aux gouttes et aux traces d’humidité.

En fonction de vos constatations ou en cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.