Glande pituitaire, pancréas, ovaires, thyroïde… De nombreuses glandes produisent des hormones dans notre corps. Les endocrinologues sont chargés de détecter, contrôler et traiter les pathologies liées au déséquilibre de ces hormones. On fait le point.

Définition : qu’est-ce qu’un endocrinologue ?

Définition : qu’est-ce qu’un endocrinologue ?

L’endocrinologue est le médecin spécialiste des hormones qui circulent dans notre sang. Plus précisément, il est spécialisé dans l’étude et le traitement des troubles du système endocrinien (dysfonctionnement dans la production ou la libération d’hormones, problèmes d’interaction entre hormones ou difficultés de certains organes à produire et/ou utiliser des hormones).

Par conséquent, ce professionnel peut traiter une grande variété de troubles qui ont un impact significatif sur la reproduction, le métabolisme, la nutrition, le sommeil, le rythme cardiaque et la digestion.

Endocrinologues : quelle est la différence avec les diabétologues, gynécologues ou nutritionnistes ?

Endocrinos : quelle différence avec les diabétologues, les gynécologues ou les nutritionnistes ?

Les endocrinologues obtiennent un diplôme en endocrinologie-diabétologie-nutrition après onze années d’études.

Certains choisissent alors de se spécialiser en nutrition (endocrinologues-nutritionnistes) ou selon différentes pathologies, comme le diabète (les diabétologues traitent le diabète de type 1, le diabète de type 2 ou encore le diabète gestationnel).

D’autre part, certains gynécologues choisissent de suivre un cours de deux ans en endocrinologie gynécologique. Ce sont donc des spécialistes en endocrinologie et gynécologie.

Problèmes de thyroïde, diabète, SOPK… Pourquoi consulter un endocrinologue ? Quelles maladies soigne-t-il ?

Problèmes de thyroïde, diabète, SOPK… Pourquoi aller voir un endocrinologue ? Quelles maladies soigne-t-il ?

Comme indiqué ci-dessus, l’endocrinologue peut gérer une très grande variété de troubles. Le plus souvent, il s’agit de pathologies de la thyroïde :

Ce médecin spécialiste soigne également le diabète, lié à un dysfonctionnement de l’insuline, une hormone produite par le pancréas.

Il est également possible de le consulter en cas de :

Enfin, l’endocrinologue peut traiter les pathologies pédiatriques liées à la croissance, la nutrition, les pathologies thyroïdiennes congénitales, etc.

Perte ou prise de poids, pilosité excessive, troubles du sommeil… Quels signes faut-il apporter à la consultation ?

Perte ou prise de poids, excès de pilosité, troubles du sommeil… Quels signes doivent amener à consulter ?

Compte tenu de la variété des pathologies en cause, il est difficile de dresser une liste de signes avant-coureurs. Les principaux facteurs de consultation sont :

À Lire  Comment arrêter le sucre ? 7 conseils pour un bon voyage

Ai-je besoin d’une ordonnance pour le premier rendez-vous ?

Faut-il une ordonnance pour le premier rendez-vous ?

La plupart des patients sont adressés à un endocrinologue par un médecin généraliste, un cardiologue ou même un dermatologue. La prescription vous permet de bénéficier d’un remboursement de frais classique.

Mais certains patients vont directement chez l’endocrinologue, sans suivre le parcours de soins coordonnés, notamment en cas de problème métabolique (comme le surpoids ou l’obésité). Dans ce cas, les remboursements sont fortement réduits.

Bien préparer votre premier rendez-vous

Bien préparer son premier rendez-vous

Comme tout rendez-vous médical, une consultation d’endocrinologie doit être préparée. Avant le jour J, listez vos symptômes et expliquez clairement votre historique. Munissez-vous de votre ordonnance et pensez à rassembler tous les éléments de votre dossier médical (prescriptions antérieures et en cours pour éviter les interactions médicamenteuses, résultats des analyses de sang pour un éventuel bilan hormonal, échographie, scanner, IRM, etc.). Autant de documents indispensables au médecin pour poser un diagnostic.

Jour J : déroulement d’une consultation d’endocrinologie

Le jour J : déroulé d’une consultation d’endocrinologie

La première consultation d’endocrinologie débute toujours par un interrogatoire précis (anamnèse), qui permet au médecin de faire le point sur l’histoire du patient, ses symptômes et son histoire.

Vient ensuite le moment de l’examen clinique (indolore et non invasif) : le médecin examine minutieusement le patient (son cœur, sa thyroïde, ses pieds, sa peau, etc.).

L’endocrinologue prend alors note des tests précédemment effectués.

Au besoin, il prescrira de nouveaux tests qui lui permettront d’affiner ou d’orienter son diagnostic. Dans ce cas, le patient doit revenir avec ses résultats pour analyse et mise en place d’un traitement spécifique.

A noter : dans le cas d’une maladie chronique comme le diabète ou l’hypothyroïdie, le patient doit être suivi au long cours pour surveiller périodiquement l’évolution de ses hormones et l’efficacité du traitement. Dans certains cas, l’endocrinologue peut également recommander une consultation de cardiologie, d’ophtalmologie ou encore de néphrologie pour établir un suivi complet.

Quels tests ce spécialiste des hormones fait-il?

Quels examens fait passer ce médecin spécialiste des hormones ?

L’endocrinologue effectue des évaluations endocriniennes qui comprennent :

Si vous soupçonnez un diabète, vous pouvez également tester votre glycémie.

Prix ​​: combien coûte une visite chez un endocrinologue ? Est-ce remboursé ?

Prix : combien coûte la visite chez un endocrinologue ? Est-elle remboursée ?

Les tarifs de consultation en endocrinologie diffèrent selon la notoriété du patient, la localisation de votre cabinet, vos honoraires, etc. Mieux vaut se renseigner à l’avance.

Si le déroulement du traitement est respecté (si vous avez consulté votre médecin traitant avant de prendre rendez-vous), ces consultations sont remboursées à hauteur de 70 %. Le reste peut être pris en charge par votre mutuelle.