Ces dernières années, le reporting RSE a cédé la place aux rapports de performance extra-financière des entreprises. Il s’agit d’une nouvelle forme d’ordonnance qui porte principalement sur la capacité d’une entreprise à définir sa responsabilité environnementale et sociale, d’où la qualification d’extra-financière.

A la base, certaines entreprises doivent faire une déclaration de performance extra-financière. C’est une obligation liée à leur statut. Mais qu’en est-il en réalité ? En quoi consiste cette déclaration commerciale ? Nous vous invitons à en savoir plus dans cet article.

Qu’est-ce que la déclaration de performance extra-financière pour les entreprises ?

La déclaration de performance extra-financière (DPEF) est un document demandé à certaines entreprises pour apporter des éclaircissements sur des questions précises. Ceux-ci sont d’ordres différents. En effet, les entreprises doivent fournir des informations sur leur fonctionnement sur les plans :

Ceci est également considéré comme le mode de gouvernance d’entreprise. Pour rappel, la déclaration de performance extra-financière des entreprises entre en vigueur en 2019. Elle a pour objectif d’aider les dirigeants d’entreprise à répondre au mieux aux investisseurs grâce à un nouveau type d’analyse extra-financière.

Pour un entrepreneur, il n’y a pas que l’aspect juridique à prendre en compte. Affirmer sa performance extra-financière permet également de véhiculer une image de transparence, de confiance et d’engagement auprès des investisseurs, partenaires ou encore clients.

Sur le site Greenly, vous trouverez une longue liste d’entreprises qui s’engagent pour le climat, avec des actions sociales fortes. Cette plateforme peut vous aider à réussir dans votre entreprise.

À Lire  Vidéo : Arrêté par la police, il met le feu à sa voiture !

Qui est concerné par la déclaration de performance extra-financière ?

La déclaration de performance extra-financière est obligatoire pour les entreprises employant plus de 500 salariés permanents. Cependant, cette entreprise doit également :

Cependant, il existe des cas particuliers. En effet, pour être intéressé par la DEPF, il faut être une SA, SE ou SCA cotée ou non cotée. En revanche, bien qu’elles ne disposent pas de ces formes juridiques, les mutuelles et sociétés de crédit fournissent également une déclaration de performance extra-financière.

Quel est le contenu d’une déclaration de performance extra-financière ?

La déclaration de performance extra-financière se concentre sur la valeur que les entreprises peuvent créer et leur impact sur l’environnement et la société.

Selon l’activité exercée par une entreprise, celle-ci doit également pouvoir mentionner dans sa déclaration de performance extra-financière, les risques qui y sont associés et les mesures qu’elle prend pour les prévenir.