Paris, le 22 novembre 2022 – L’année 2022, qui s’achève bientôt, marque un retour de la confiance sur le marché du travail. Après une année 2020 à jamais marquée par la pandémie, 2021 a été celle de la reprise côté emploi. La tendance se confirme en 2022 avec un taux de chômage de 7,3%* en fin d’année. Du côté du marché immobilier, la tendance est plutôt inversée. Les années 2020 et 2021 ont été caractérisées par des taux d’emprunt très bas, autour de 1% voire moins, et des transactions record. Mais en 2022, compte tenu de l’inflation générale et du conflit en Ukraine, les taux sont repartis à la hausse, surtout depuis mars, rendant plus difficile l’accès à l’immobilier. Actuellement, 30% des dossiers sont refusés. Le site d’emploi Meteojob et la place de marché des services financiers Meilleurtaux dévoilent les résultats 2022 de leur étude sur l’attractivité des grandes villes françaises en matière d’emploi et de logement. Orléans, Mulhouse et Rouen présentent cette année la plus forte combinaison d’intérêts pour le logement et l’emploi, les plaçant sur le podium des villes les plus favorables.

Meteojob et Meilleurtaux ont développé une méthodologie qui prend en compte les trois données suivantes : emploi, salaire et logement. Ces derniers permettent de dresser la liste des 31 plus grandes villes françaises offrant le plus d’opportunités. L’étude mesure ainsi le nombre d’inoccupations vacantes par rapport au nombre d’habitants, ainsi que le pouvoir d’achat de l’immobilier. Le pouvoir d’achat immobilier a été calculé à partir du salaire médian de chaque ville, des taux d’intérêt locaux et du prix de l’immobilier1.

L’attractivité des villes moyennes se confirme en 2022

Cette année encore sur le podium Orléans (1er) et Mulhouse (2ème). Ils se sont inversés par rapport à 2021. Rouen s’est hissé à la troisième place cette année. Les villes secondaires confirment une nouvelle fois leur attractivité et séduisent par leur potentiel de main-d’œuvre attractif et leur pouvoir d’achat immobilier attractif. Les aspirations des Français ont changé depuis la pandémie et les grandes villes ne sont plus aussi rêveuses. Avec les multiples confinements, le développement du télétravail et des lignes TGV, les villes accessibles à moins de 2 heures de Paris font fureur. Les Français sont attirés par des modèles urbains plus petits, à taille plus humaine, mais surtout par des mètres carrés supplémentaires beaucoup plus accessibles pour pouvoir s’offrir une chambre supplémentaire, une terrasse, un balcon ou encore un jardin.

Dans le détail, Orléans promet 4,81% d’offres CDI pour 100 habitants, le salaire mensuel net médian de 2 417 € et la surface habitable moyenne est de 63 m2. La capacité d’emprunt d’un Orléanais est de 167 209 € avec un taux d’emprunt de 2 % sur 20 ans. Orléans est la ville la plus attractive de France en termes d’emploi.

explique Louis Coulon, co-fondateur de CleverConnect, éditeur du jobboard Meteojob.

souligne Maël Bernier, directeur de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.

Mulhouse propose 2,73% de vacance permanente pour 100 habitants, un salaire mensuel net de 2010€ et 78m2 accessibles. La capacité d’emprunt d’un habitant de Mulhouse est de 139 077 € avec un taux d’emprunt de 2 % sur 20 ans. Quant à Rouen, 3,30 % des offres sont en CDI pour 100 habitants, grâce aux entreprises de services, de l’industrie, de la logistique et du numérique. Le nombre de mètres carrés qui lui sont accessibles est de 60m2. Le salaire mensuel net médian d’un Rouennais est de 2 417 €. Il peut emprunter 167 209 € sur 20 ans au taux de 2 %.

Retrouve très vite Grenoble et Perpignan en 4ème et 5ème place. La ville d’Auvergne-Rhône-Alpes affiche un taux de 3,64 % d’offres de CDI pour 100 habitants. Avec de nombreux centres de recherche publics et privés, la métropole grenobloise abrite de nombreux sièges sociaux et centres de R&D. De plus, la ville offre une surface habitable moyenne de 51m2. Du côté de Perpignan, ce n’est peut-être que 1,45% d’offres en CDI pour 100 habitants, mais c’est surtout 97m2 de surface habitable moyenne !

Le prix au m2 de ces deux villes est respectivement de 2 951 € et 1 693 €.

Les villes championnes de l’attractivité de l’emploi ne sont pas forcément celles du pouvoir d’achat immobilier

Après avoir résumé les villes où le marché du travail et la construction de logements sont mutuellement bénéfiques, passons à celles où le bassin d’emploi est certes attractif… mais le pouvoir d’achat de l’immobilier l’est un peu moins. Lyon est la deuxième ville au bassin d’emploi le plus attractif, après Orléans. Pour 100 habitants, 4,35% des offres sont des contrats à durée indéterminée.

En revanche, seuls 27 petits mètres carrés sont accessibles par rapport au salaire moyen proposé dans cette ville. Le prix au mètre carré est le deuxième plus cher de France après Paris à 5 618 €/m2. Autre exemple parlant, Lille. La métropole promet 3,95% de l’offre CDI pour 100 habitants, mais en moyenne seulement 35m2 habitables au prix de 4 081 € le m2.

Prenons le cas de Paris. Le salaire moyen dans la capitale est le plus élevé de toutes les villes de l’étude. Il coûte 2 558 €. Cela signifie clairement que 50 % des Parisiens gagnent en dessous de ce montant et 50 % au-dessus. Mais emmenons ce salaire dans d’autres villes. Il n’est pas non plus incroyablement supérieur. Le salaire moyen d’un Toulonnais est de 2 454 € et celui d’un Orléanais ou d’un Rouennais de 2 417 €.

À Lire  Document unique : une solution en ligne gratuite qui aide les TPE-PME à évaluer leurs risques professionnels

Entre Toulon et Paris il n’y a qu’une différence de 104€/mois, ce qui est une très petite différence. Cela signifie que même si un Toulonnais gagne un peu moins qu’un Parisien, il est largement au-dessus en termes de pouvoir d’achat immobilier de sa ville. Un acheteur à Toulon peut emprunter 169 761 € avec son salaire sur 20 ans à 2 % d’intérêt. Grâce au prix du mètre carré à Toulon (2 834 €/m2), l’acquéreur peut acquérir sans problème un beau 60m2. De son côté à Paris, à salaire quasi équivalent, un acheteur peut emprunter 176 943 € sur 20 ans à 2 %, mais ramené au prix du m2 dans la capitale (11 513 €/m2), ce dernier est perdant.

La surface habitable est 4 fois moins importante ! Seulement 15m2 peuvent être prévus.

une fois Louis Coulon, de CleverConnect et Maël Bernier de Meilleurtaux.

Sud de la France : un pouvoir d’achat immobilier élevé, mais un terrain professionnel assez peu fertile

Les trois villes qui se démarquent de l’étude, avec un fort pouvoir d’achat pour l’immobilier mais qui ne proposent malheureusement pas une piscine professionnelle très développée, sont Perpignan, avec 97m2 accessibles pour le logement. C’est la ville où il est possible d’acheter la plus grande surface, mais en revanche seulement 1,45% des offres sont en CDI pour 100 habitants.

Toulon, elle, propose 60m2 accessibles, mais n’offre que 1,15% de vacance permanente pour 100 habitants. Et enfin Marseille, il est facilement possible d’obtenir un 44m2, mais il ne faut pas forcément miser sur l’aspect professionnel. Le pourcentage de postes vacants en CDI pour 100 habitants est de 0,89 %, soit la ville la moins attractive professionnellement des 31 villes étudiées.

explique Maël Bernier de Meilleurtaux.

Acheter à deux : LA solution ?

Cette étude suppose un acheteur, donc un salaire et un prêt. Si on double tous les paramètres, ça devient du coup beaucoup plus intéressant et agréable en termes d’espace de vie. Par exemple Nice, la ville est avant-dernière du classement car elle est considérée comme chère à l’achat. Le prix au mètre carré est de 5 207 €. Un acquéreur solo avec un salaire moyen de 2 256 € peut emprunter 156 062 € et espérer 30 m2. Pas grand. Mais ensemble ça change tout ! Le salaire médian des ménages s’élève ainsi à 4 512 €. La capacité d’emprunt est de 321 124 € et la maison fait 60m2. Instantanément plus amusant !

explique Maël Bernier de Meilleurtaux.

soulignent ensemble Louis Coulon de CleverConnect et Maël Bernier de Meilleurtaux.

C’est le cas de Lyon. La ville a le deuxième taux de CDI le plus élevé pour 100 habitants à 4,35%. En revanche, il pêche au niveau du m2. Seulement 27m2 pour un acheteur solo. Mais pour un couple, le salaire moyen monte à 4 336 €, le prêt à près de 300 000 € et la surface habitable à 54 m2.

Conclusion

disent Maël Bernier et Louis Coulon.

1Méthodologie : L’étude s’est appuyée sur une série de données : postes vacants, salaires, taux d’intérêt et prix de l’immobilier. Meteojob a cartographié le nombre de CDI pour chaque ville et calculé un CDI pour 100 habitants. Les salaires médians proposés dans les devis ont ensuite été comparés aux taux d’intérêt cités par Meilleurtaux et au prix de l’immobilier local pour calculer le pouvoir d’achat de l’immobilier, c’est-à-dire le nombre de m2 qu’il est possible d’acheter avec un prêt sur 20 ans avec proposition bénéfice net. Enfin, le taux de CDI pour 100 habitants a été multiplié par le pouvoir d’achat de l’immobilier pour obtenir le classement des villes les plus attractives.

Contact presse

Agence 3IAlexandra Séfani & Meriem Kadari06 50 01 69 35 – 06 48 15 94 16Cet adresse e-mail est protégé contre les robots spammeurs. Vous devez activer JavaScript pour le voir. – Cette adresse e-mail est protégée du spam. Vous devez activer JavaScript pour le voir.

Contact presse Cleverconnect

Agence MarelleClémence Brondelcbrondel@hinkelspel

A propos de MeteoJob (groupe CleverConnect)

Meteojob.com, leader européen de la recherche d’emploi, compte près de 300 000 offres d’emploi à travers la France et 9 millions de candidats inscrits. En 2016, Meteojob s’associe à Visiotalent, une solution d’entretiens vidéo en différé. Une alliance qui a donné naissance au groupe CleverConnect, leader européen des solutions SaaS d’acquisition de talents. La plateforme d’expérience candidat combine l’intelligence humaine et artificielle (IA) pour connecter les entreprises à leurs candidats et leur donner les moyens d’atteindre leurs objectifs de recrutement. Job board (meteojob.com), coop, site carrière, entretien vidéo différé… Plus de 2 500 entreprises utilisent les solutions CleverConnect. Parmi eux : Leroy Merlin, Orange, SMCP, Colas, Korian, BNP Paribas et Crédit Agricole. En juin 2022, CleverConnect a fusionné avec Talentry (Allemagne) pour renforcer son leadership européen. CleverConnect est présent en France, Allemagne, Italie et Espagne et compte plus de 280 collaborateurs de 27 nationalités différentes. www.cleverconnect.com

A propos de Meilleurtaux

Créé en 1999, le groupe Meilleurtaux est devenu la place de marché de référence du crédit, de l’assurance et de l’investissement au service des Français et de leur pouvoir d’achat. Meilleurtaux propose une gamme complète de services : financements (crédit immobilier, regroupement de crédit, crédit à la consommation, crédit professionnel), assurances (assurance automobile, moto, santé, habitation et emprunteur) et placements (assurance-vie, SCPI, collectivité, newsletters). Afin de leur proposer les meilleures solutions, le groupe Meilleurtaux accompagne ses clients et les met en relation 100% numérique avec les banques ou les assureurs, en tenant compte du profil de chacun et de son projet. A ces services accessibles via l’application mobile et les sites www.meilleurtaux.com, Meilleurplacement.com, le comparateur d’assurances et un large réseau de 350 agences dans toute la France, se complètent l’expertise et le conseil aux clients.