DÉTECTION. A court de 49.3, le président est contraint de reconsidérer son système politique afin de libérer son quinquennat. Pacte avec LR ?

Palais de l’Élysée, 15 juin 2022, date du pacte de non-agression. Emmanuel Macron a passé la nuit à analyser les résultats du premier tour des élections législatives. Croit-il aux chimères de ses courtisans jurant qu’une majorité absolue est encore possible ? A-t-il compris que les Français, qui viennent de le réélire, veulent l’empêcher de gouverner à leur guise en le retenant ? En ces temps troublés, le chef de l’Etat a besoin de confirmation, de normes. Il se tourne vers le président du Sénat. Gérard Larcher, forcément à droite, est reçu en fin d’après-midi. Le début d’une nouvelle ère entre les premier et deuxième personnages de l’État. Et l’une des clés de ce deuxième quinquennat, car lors de cette réunion, la hache de guerre après cinq…

STEPHANE LEMOUTON-POOL/SIPA – AFP – Stephane Lemouton / POOL/SIPA – Daniel Cole/AP/SIPA

Je souscris

Contenu de points illimité

Lecture actuelle : Emmanuel Macron, un président zombie ?

Offres exclusives : -50% la première année

À Lire  50 interpellations en Guadeloupe après opération Interpol