Elastiques pour le sport, extenseurs : comment utiliser ?

Vérifié le 16/09/2022 par PasseportSanté

Autrefois outil de rééducation du kinésithérapeute, l’élastique est aujourd’hui utilisé par les sportifs, notamment les culturistes. Développer la force physique, acquérir une meilleure amplitude ou éviter les blessures, l’élastique est un outil aussi pratique que facile à intégrer dans votre entraînement.

Pourquoi faire du sport avec un élastique ?

Pourquoi faire du sport avec un élastique ?

Un gain de puissance 

L’élastique est un outil polyvalent qui a plusieurs fonctions. Il aide la personne qui cherche à gagner du volume musculaire, à renforcer ses muscles et à retrouver son équilibre. L’élastique de musculation est utilisé aussi bien pour les sportifs amateurs que de haut niveau.

Selon les exercices effectués, cet accessoire pour développer les muscles sert aussi à être plus rapide. Il existe des entraînements pendant lesquels la résistance doit être permanente, d’autres qui augmentent progressivement la pression ou qui permettent de faire varier cette pression.

Avec l’élastique, la personne a plus de force et de puissance physique. En fait, depuis les muscles sont sollicités plus important, surtout quand l’élastique devient.

Limiter le risque de blessures et de douleurs

L’extenseur élastique aide à mobiliser les articulations, et donc à les rendre plus résistantes. De même, selon le niveau d’effort fourni, le risque de blessure est réduit, surtout pour un sportif. Pour mémoire, l’élastique était à l’origine utilisé par les kinésithérapeutes pour aider à se remettre d’une blessure. Il est particulièrement intéressant pour travailler les hanches, les épaules et les genoux.

Une meilleure amplitude 

Poignets, genoux, hanches ou chevilles, dans tous les sports, la mobilité musculaire et articulaire est fondamentale. Sans elle, l’athlète est limité dans ses mouvements et dans ses champs d’action. C’est là que la bande de résistance entre en jeu, car elle va vous permettre de travailler les muscles profonds et les articulations qui ne peuvent pas être travaillés sans outil. Cela augmente la flexibilité.

L’élastique de musculation est généralement en latex naturel. Il est important de lire l’étiquette de la composition pour vérifier qu’elle ne comporte pas de substances potentiellement toxiques. Certaines bandes de résistance sont très simples, tandis que d’autres peuvent avoir des systèmes de fixation intégrés pour les attacher à une barre ou à un appareil de musculation. Il existe également des élastiques avec poignées, notamment pour les exercices debout.

À Lire  Marcher pour maigrir : comment ça marche ?

Ils sont de tailles différentes, et il est préférable de choisir une bande plate. Le poids, qui est la résistance de l’élastique, est indiqué sur l’emballage. Selon les objectifs recherchés et les exercices réalisés, il s’agit d’un élément important à considérer. L’épaisseur de la bande élastique commence au niveau 1 et peut atteindre le niveau 5 voire 6, selon le fabricant. Plus l’épaisseur est importante, plus il est difficile de l’étirer, car la résistance est importante. A l’inverse, le niveau 1 permet à l’élastique de s’étirer facilement. C’est pour cette raison qu’il convient parfaitement aux débutants ou aux amateurs. De plus, il est particulièrement recommandé pour les exercices nécessitant une grande amplitude de mouvement. Cependant, l’élastique de niveau 5 est parfait pour obtenir un contrepoids, et ainsi alléger le poids lors des pompes, même si vous êtes débutant.

Dans tous les cas, la bande de musculation est un outil très facile et léger à transporter.

Quels exercices avec une bande de résistance ?

Quels exercices avec une bande de résistance ?

Selon votre objectif, différents exercices vous sont proposés avec l’élastiband.

Exercice n° 1 : Le squat avec bande de résistance

Le squat est un exercice qui cible les jambes et les fessiers. Facile à faire, à la maison ou à la salle de gym, la bande de musculation peut égayer votre entraînement. En fait, il se peut qu’en procédant ainsi, le squat soit devenu trop facile à pratiquer. L’élastique va intensifier votre programme sportif et augmenter la résistance de vos muscles :

Exercice n° 2 : Rotation du buste avec élastique de musculation

Cet exercice cible les muscles obliques. Or, ce sont tous les muscles de la sangle abdominale qui sont sollicités avec la rotation du buste. Pour faire cet exercice, il est préférable de porter un élastique avec poignées :

Exercice n° 3 : Affiner les bras avec une bande élastique 

Pour affiner les bras avec un élastique, il vaut mieux qu’il soit équipé de poignées :

Exercice n° 4 : Renforcer son dos avec l’elastiband

Encore une fois, la bande élastique aide à renforcer les muscles du dos pour prévenir les maux de dos et les problèmes de dos :

Exercice n° 5 : La marche avec élastique

La marche avec des élastiques est particulièrement adaptée pour renforcer les fessiers, mais aussi pour mobiliser les hanches et les genoux :

Si vous vous sentez à l’aise, vous pouvez également prendre du recul.

100% des lecteurs ont trouvé cet article utile. et vous

Cet article vous a-t-il été utile ?