Si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation thermique, mais que l’aide de MaPrimeRénov ne suffit pas à les financer, deux banques proposent un abonnement éco-PTZ à partir du 17 novembre pour payer le reste.

5,2 millions. C’est le nombre d’appartements classés filtres thermiques en France, selon le ministère de la Transition écologique. Or, pour remettre un bien aux normes et passer du label G à B ou C pour le Diagnostic de Performance Energétique (DPE), le montant des travaux peut vite s’additionner selon la superficie du bien. Selon les experts du secteur, une rénovation complète coûterait entre 400 et 600 € par m².

Pour aider les Français à rénover leur logement et à réduire à la fois leur consommation d’énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre, le gouvernement annonce un nouvel éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) cumulable avec le dispositif MaPrimeRénov’. Le montant maximum de ce complément est de 30 000 €. Il est destiné à aider, avant tout, les ménages les plus modestes, qui peuvent être menacés d’une trop grande subvention de leur propre poche.

Un éco-PTZ proposé chez Banque Populaire et la Caisse d’Epargne

Cette nouveauté devrait normalement s’appliquer aux offres éco-PTZ émises à partir du 1er juillet 2022. Cependant, ce n’est que le 17 novembre que le système est devenu opérationnel et a été proposé par deux banques. Comme l’a annoncé sur RTL le ministre du Logement, Olivier Klein : « Nous allons mettre en place un prêt zéro, un éco-prêt, et les banques (…) dès aujourd’hui peuvent proposer ce prêt, Banque Populaire, Caisse d’Epargne. »

À Lire  Comment payer vos heures de licence avec vos heures de formation professionnelle

Alors c’est fait. Dans un communiqué, le groupe BPCE révèle que « les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne sont aujourd’hui les premières banques en France à proposer aux consommateurs une offre Eco-PTZ couplée à MaPrimeRénov ». Ce nouveau système leur permettra de mener plus facilement et plus rapidement leurs projets de rénovation énergétique », se réjouit Jérôme Terpereau, directeur général banque de proximité et assurance du groupe.

Comment solliciter ce prêt ?

Si jusqu’à présent « ceux souhaitant bénéficier de l’éco-PTZ devaient fournir à leur banque plusieurs justificatifs, le client ne fait que transmettre à sa Banque Populaire ou à sa Caisse d’Epargne la décision d’octroyer à Anah MaPrimeRénov ». Cela permet à l’emprunteur de « simplifier les démarches et de réduire significativement les éléments à fournir dans la demande de prêt », détaillé dans le communiqué. Concrètement, il vous suffira de justifier auprès de la banque que vous êtes éligible à MaPrimeRénov. N’oubliez pas que vous pouvez passer directement par votre conseiller bancaire.