Selon le site des meilleurs tarifs d’assurance, les tarifs des complémentaires santé ont augmenté de 6% cette année pour les familles. Il existe cependant des moyens de faire baisser la facture.

Les tarifs des complémentaires santé augmentent, et c’est souvent à cette période que les contrats sont renouvelés. Comment payer le juste prix. Conseils de Fanny Guinochet.

franceinfo : Comment bien négocier ces contrats pour éviter de payer trop cher ?

Fanny Guinochet : Regardez votre contrat maintenant, car c’est souvent à cette période de fin d’année que les contrats se renouvellent et que les prix peuvent être négociés. La première chose à faire est de lister votre situation et surtout vos besoins futurs, pour les familles. Devrez-vous embaucher un traitement orthodontique pour le petit? Et les lunettes, ce n’est pas l’année prochaine qu’il faut les changer, ou faire une petite intervention chirurgicale ?

L’idée est également de suivre les remboursements dont vous n’avez pas besoin, ce qui signifie passer en revue les éléments de votre contrat. Vous n’êtes plus en âge d’avoir des enfants, il n’y a pas besoin de soins de maternité, etc. Une fois que vous avez tout répertorié, comparez, demandez des devis. Il existe des comparateurs gratuits en ligne.

Vous savez que vous pouvez mettre fin à votre contrat à tout moment ?

Oui, vous n’avez pas besoin d’essai, et c’est gratuit tant que votre contrat a au moins un an, que vous n’êtes plus captif de tacite reconduction et que vous pouvez concourir. Renseignez-vous selon votre profil, certaines mutuelles sont spécialisées dans des contrats spécifiques pour les jeunes, les seniors, etc.

À Lire  Un comparateur pour trouver la meilleure assurance pour jeune conducteur

Et puis, si vous travaillez dans le privé, même à temps partiel, vous êtes souvent obligé de prendre la complémentaire santé de votre entreprise, l’employeur en prend en charge une partie, ce qui réduit la facture. Et en cas de licenciement, vous devriez normalement pouvoir conserver cette activité complémentaire 6 mois après votre départ de l’entreprise. Pour les revenus modestes, il existe également une complémentaire santé. Mais aujourd’hui, on estime que plus de 2,5 millions de Français ne sont pas couverts.

Toujours si vous séjournez dans la même gratuité, n’hésitez pas à affirmer que vous êtes un client fidèle depuis de nombreuses années. Si vous changez de boutique, essayez d’y aller en étant parrainé, toujours mieux. Pour cela, cela prend un certain temps, mais n’hésitez pas à demander à discuter avec des experts pour connaître votre couverture santé réelle.