La série documentaire « En 1ère ligne » met en lumière les initiatives et les combats de neuf lanceurs d’alerte outre-mer. Après le scandale de la chlordécone en 2006, c’est aujourd’hui l’usage potentiel de l’éthéphon, un régulateur de croissance chimique, qui inquiète les Guadeloupéens. A l’instar de Steve Salim, éco-agriculteur, de plus en plus de Guadeloupéens ont pris conscience de l’urgence d’un changement de comportement vis-à-vis de l’environnement.

Après le scandale sanitaire du chlordécone en 2006, la découverte de l’usage de l’éthéphon, une molécule utilisée pour accélérer le mûrissement des bananes, est une nouvelle source d’inquiétude pour les Guadeloupéens. L’arrivée de ce sujet sensible dans un territoire à prédominance agricole fait ressurgir de vieux démons et pose plus que jamais la question de la transition agroécologique en Guadeloupe pour limiter l’apparition de nouveaux cas liés à la santé publique.

Régimes de bananes avant lavage

©France Télévisions, WEAD, Une production propre

développement de la croissance verte

Pour contrer ces phénomènes, des actions sont lancées et une prise de conscience collective se met en place. En 2020, la Région Guadalupe a adopté un Plan Stratégique Régional, dans le but d’orienter les programmes de soutien et de financement vers le développement de la croissance verte. Parallèlement, les paysans tentent de s’adapter en utilisant des techniques anciennes et une agriculture variée, sur le modèle des vergers créoles, pour donner l’exemple et convaincre la population d’encourager l’achat de produits locaux.

Boîtes de livraison de paniers de fruits et légumes locaux vendues par Steve Salim

À Lire  Le Queen Mary 2 et le Queen Victoria de Cunard feront le tour du monde en 2023. - Croisières de luxe Toutes les destinations

©France Télévisions, WEAD, Une production propre

Steve Salim se consacre à l’agriculture traditionnelle

Après avoir vécu plusieurs années en France, Steve Salim revient en Guadeloupe pour renouer avec sa patrie et son héritage. Aujourd’hui, ce petit-fils d’agriculteur milite pour une agriculture traditionnelle respectueuse de l’environnement.

Auto-entrepreneur, il a fondé Guadeloupe Forever, une entreprise qui livre des paniers de fruits et légumes locaux, 100% Guadalupe, à la production plus saine et garantis par la charte Natirel Peyi (Pays Naturel) qu’il a mise en place.

Tout ce qui pousse naturellement, sans intervention chimique humaine.

Producteurs déchargeant leurs fruits et légumes au marché de Gourdeliane