Le désir sexuel est le désir d’avoir des relations sexuelles.

Pour en savoir plus sur la baisse de la libido (causes, symptômes), consultez notre page ci-dessous.

La libido : qu’est-ce que c’est ?

La libido ou le désir sexuel est le désir d’avoir des relations sexuelles. Le désir sexuel peut survenir spontanément ou en réponse à un partenaire, des images ou des pensées.

La force du désir dépend de divers facteurs tels que la qualité de la relation de couple, la santé physique, l’état mental ou les événements de la vie (grossesse, deuil, stress au travail, etc.).

La diminution du désir sexuel est l’un des différents dysfonctionnements sexuels que les hommes et les femmes peuvent éprouver à tout moment de leur vie.

Une faible libido devient un problème lorsqu’elle dérange une personne ou son partenaire et affecte les relations amoureuses. Cependant, cette maladie ne se traduit pas toujours par la capacité d’avoir des relations sexuelles.

Baisse de libido : les causes

Le désir sexuel est une interaction complexe de nombreux facteurs, notamment le bien-être physique et émotionnel, les expériences de vie, le mode de vie et l’intimité.

Les causes physiques

Un problème d’ordre sexuel

Par exemple, la douleur pendant les rapports sexuels ou l’impossibilité d’atteindre l’orgasme.

Une maladie

De nombreuses maladies peuvent affecter le désir sexuel, par exemple l’arthrite, le cancer, le diabète, l’hypertension artérielle (hypertension), la dépression ou les maladies neurologiques.

Les effets d’un médicament

De nombreux médicaments, tels que certains antidépresseurs (par exemple la paroxétine comme le Paxil® ou le Pexeva®, et la fuoxétine comme le Prozac® et le Sarafem®) ont tendance à réduire le désir sexuel.

Certains médicaments pour traiter les problèmes de prostate ou la perte de cheveux, ou pour contrôler la tension artérielle peuvent affecter le sexe.

Si vous prenez des médicaments et que vous ressentez une diminution du désir sexuel, commencez par lire vos informations sur les effets secondaires de vos médicaments.

À Lire  Pourquoi mettez-vous de la farine au réfrigérateur? Vous n'avez jamais pensé à cette astuce astucieuse

Une chirurgie

La chirurgie liée aux seins ou aux organes génitaux peut affecter l’image de soi, la sexualité et le désir sexuel.

L’alcool ou les drogues

L’abus d’alcool ou d’autres drogues peut affecter la libido.

La fatigue

Une fatigue excessive causée, par exemple, par la prise en charge de parents âgés ou de jeunes enfants peut affecter le désir sexuel.

Des changements hormonaux

La ménopause

Pendant la ménopause, les niveaux d’oestrogène des femmes diminuent. Cela peut provoquer une raideur chez la femme, de sorte que la douleur ou l’inconfort pendant les rapports sexuels peut être une raison d’éviter les rapports sexuels.

En revanche, si après la ménopause, les ovaires produisaient moins d’oestrogènes, ils continuent à produire plus d’androgènes (testostérone, etc.), ce qui explique parfois l’apparition de quelques mauvais poils sur le visage à ce moment.

Cependant, ce niveau d’androgènes devient plus bas qu’avant les menstruations, ce qui peut être attribué à la diminution du désir sexuel.

La grossesse et l’allaitement

Les changements hormonaux pendant la grossesse, ainsi qu’après l’accouchement et l’allaitement peuvent affecter le désir sexuel. Pas seulement les hormones, mais la fatigue, les changements corporels et le stress d’avoir un nouveau bébé peuvent affecter la libido.

La prolactine

Une élévation anormale de la prolactine (hormone responsable, entre autres, du déclenchement et du maintien de la lactation) inhibe le désir sexuel, chez l’homme comme chez la femme.

Un faible taux de testostérone

Chez les hommes, la testostérone est produite dans les testicules. Cette hormone est importante pour la santé des os, la distribution des graisses, les muscles, la production de globules rouges, la production de sperme et le désir sexuel.

Avec l’âge, la testostérone diminue progressivement (d’environ 1 % par an après 30 ans). Parfois, la testostérone peut diminuer significativement avec l’âge (déficit androgénique lié à l’âge ou DALA).

Une baisse de testostérone peut aussi être due à une maladie (par exemple, l’hypogonadisme).

La pilule contraceptive

La prise de pilules contraceptives réduit la libido chez 20 à 40% des femmes, car elle réduit la quantité de testostérone circulant dans le sang chez les femmes.

Les causes psychologiques

92% des lecteurs ont trouvé cet article utile Et vous ?

Est-ce que cet article vous a aidé?