Ce mercredi, le magistrat de Dijon qui aurait laissé entendre sur internet le viol de sa fille devait être jugé au tribunal correctionnel de Besançon. Mais l’intimé, qui était absent, a demandé sa révocation par l’intermédiaire de son avocat.

& #xD;

avec – &xD;

& #xD;

12 janvier 2022 à 16h45 & nbsp;

Le procès renvoyé au 18 février

& #xD;

| mis à jour le 12 janvier 2022 à 19h10 & ldquo ;

À Lire  La Nantaise Du Web : Pourquoi votre stratégie de contenu SEO devrait-elle être parfaite pour Google ?