Lorsque vous souhaitez effectuer des travaux pour améliorer les performances énergétiques de votre logement, il est bon de savoir que des aides financières sont là pour vous accompagner, surtout si vous faites partie des plus petites familles, car les coûts de ces réparations peuvent être conséquents. Afin d’inciter les familles à réaliser des travaux de rénovation dans leur logement, de nombreuses aides ont été créées, telles que : MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, l’Eco-Prêt à Taux Zéro ou encore les Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Pour être admissible, vous devez répondre à un certain nombre d’exigences, notamment faire appel à un professionnel certifié RGE pour effectuer vos travaux.

Certification RGE: définition

Un Technicien Environnement Agréé (RGE) est un professionnel des énergies renouvelables dont les compétences dans ce domaine ont été évaluées puis certifiées. La qualification RGE est assurée par différents organismes agréés, comme Qualibat, Qualifelec ou Eco Artisan. Il a été créé en 2011 conjointement par l’État et l’Ademe.

Le label RGE est attribué aux professionnels du bâtiment et techniciens répondant aux différentes exigences de la norme NF X50-091. Ces exigences comprennent notamment l’évaluation des ressources humaines, financières et matérielles, ainsi que les compétences professionnelles des entreprises candidates. Ce dernier doit certifier spécifiquement au moins deux projets représentatifs, réalisés au cours des quatre dernières années. D’autres éléments sont vérifiés par des organismes reconnus, comme les informations juridiques et administratives. Les techniciens doivent retirer un dossier complet comprenant leurs attestations d’assurance, déclaration de sinistre, issues de Kbis, inscription Insee, et attestation Urssaf datant de moins de trois mois. Une fois reçue, l’attestation RGE est valable quatre ans. Passé ce délai, les techniciens du RGE doivent recommencer une démarche pour être à nouveau certifiés.

À Lire  Engagement décennal de responsabilité du fabricant en cas d'incendie sans cause connue

Artisan RGE: trouver un professionnel certifié

Personnellement, si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre maison ou appartement, faire appel à un professionnel certifié RGE est un véritable gage de qualité et d’excellence ! Cela signifie que le technicien choisi est un expert reconnu dans son domaine et qu’il vous garantit de travailler dans les meilleures conditions sans surprises. Une exigence importante car les travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’une pompe à chaleur, l’isolation de votre toiture ou l’installation de panneaux solaires, nécessitent de sérieuses compétences techniques. Par ailleurs, le choix d’un garant local reconnu (RGE) fait partie des conditions obligatoires pour prétendre à une aide financière pour la réalisation de travaux d’amélioration des performances énergétiques du logement. Pour trouver un professionnel certifié EGR fiable et de qualité, vous pouvez partir de :

Artisan RGE: les critères à vérifier pour éviter les arnaques

En matière de certification RGE, la fraude est malheureusement possible. Ceux-ci peuvent vous empêcher de demander une aide financière et peuvent vous montrer un mauvais travail au travail… Pour éviter une telle déception et faire le bon choix, vous devez vérifier que :

En général, pour éviter les erreurs, utilisez toujours les sites Web officiels et les guides des services publics pour vous informer. N’hésitez pas à vous renseigner sur ses projets passés et à vérifier sa réputation en ligne grâce aux notes et avis laissés par d’autres clients. Enfin, faites-vous confiance et privilégiez votre relation avec le professionnel.

Ecrit par la rédaction de l’agence hREF