Depuis plusieurs années, des offres d’emploi et de formation de testeurs de données ou de data scientists ont fait leur apparition. Le développement du big data et l’utilisation de la société ont fortement augmenté les besoins en termes de recherche et d’exploitation. Mais quelle est la différence entre ces deux champs et tout le monde peut-il en avoir ?

Les métiers à forte valeur ajoutée et très recherchés par les entreprises depuis de nombreuses années, confondent souvent saisie de données et recherche d’archives. Cependant, chaque spécialiste a ses propres spécialités et ses compétences particulières. Découvrez ces experts en science des données.

Qu’est-ce qu’un data scientist ?

Le data scientist travaille avec un ensemble de données indéfinies. Expert en datamining, il est statisticien, programmeur, mathématicien et a une très forte vision marché. L’analyse des données générera des modèles statistiques pour aider au processus de prise de décision de la part de ses dirigeants. Grâce à son travail, l’entreprise pourra définir des processus et développer des produits ou des services à partir de ses exemples. Ses missions ne se limitent pas à la conception de méthodes de recherche. L’analyse des données est également responsable des problèmes de stockage des données et de leur utilisation.

Data analyst : quelles différences avec le data scientist ?

Un data scientist est un data scientist. Mais contrairement au data scientist, le data analyst va travailler sur des données déjà compilées et découpées. En les étudiant, il tentera de les comprendre et de répondre aux questions posées par son entreprise. Un analyste de données s’appuiera sur différents types de données pour fournir une solution à son employeur ou à son client. Il est à mi-chemin entre la technologie et le marketing. La tâche de l’analyse des données est beaucoup plus simple que la science des données. Bien sûr, un data scientist a besoin d’une base solide en mathématiques, statistiques, programmation et algorithmes. Il est bon en apprentissage automatique et en analyse de données.

À Lire  Prévisions du marché de l'éducation en ligne et opportunités futures pour 2021-2030 - Androidfun.fr

Se former au métier de data analyst

Avec la multiplication des sociétés et l’augmentation de la quantité de databig data, de nombreuses entreprises, dans tous les domaines d’activité, recherchent notamment des analystes de données, pour les aider à valoriser leurs informations. Pour cela, il existe des établissements d’enseignement supérieur et de formation professionnelle comme le Data ScienceTech Institute, qui permet une formation courte mais intensive en informatique. Information Science Technology propose trois programmes d’études de niveau 7 (master) inscrits au RNCP en sciences de l’information, niveau quatre de l’information et de l’ingénierie de l’information. A l’issue de la formation, les étudiants recevront le diplôme « Expert en Data Science ». Tous les cours sont dispensés en anglais, soit à temps plein sur l’un des deux campus existants ou en ligne, soit à temps partiel via le système SPOC, qui vous permet de suivre des cours en ligne et à votre rythme. Ouverte toute l’année, l’école offre aux étudiants à temps plein six mois de cours et six mois de pratique. Il peut également être échangé. Grâce à ses professeurs et ses partenaires commerciaux, de nombreuses activités pratiques sont réalisées pendant la formation.

Article réalisé en partenariat avec Data ScienceTech Institute