Les 9 et 10 décembre, la Cossa du Morbihan a gâté ses 1 800 bénéficiaires.

410 personnes au spectacle équestre du Haras de Hennebont le vendredi soir, 1 230 colis et cadeaux pour les moins de 11 ans collectés le samedi à Plouay, Ploërmel, Questembert ou Moréac, 150 convives au dîner musical, le samedi soir, à Moréac … Le Les 9 et 10 décembre, les membres du comité directeur de Cossa, aidés de quelques bénévoles, s’affairent !

Un comité d’entreprise départemental

Cossa, le comité social des agents agricoles du Morbihan, a été créé en 1996. La gestion de l’Anefa, l’association de formation ouvrière, permet aux salariés de bénéficier des avantages d’une entreprise, à l’échelle du département. « Pour en bénéficier, il suffit d’adhérer à des accords collectifs polyculture-élevage, Cuma-ETA ou horticulture-pépinière, et d’avoir travaillé au moins 400 heures », explique Mégane Le Prado, assistante de communication à l’Anefa. Et c’est un comité de comité, composé de salariés bénévoles, qui est chargé d’établir chaque année la liste des services.

Des aides tout au long de l’année

Et ils sont nombreux : 50 € de chèques culturels, 50 € de chèques sport, pour payer une licence, une entrée annuelle ou piscine, 50 € d’aide par enfant lors d’un séjour en colonie de vacances, centre de loisirs ou cours de langue, une aide de € 50 par enfant pendant les voyages scolaires… Pour les vacances, une réduction de 30% est accordée sur les locations avec trois partenaires, pour un maximum de 250 €. « Je peux aussi bénéficier de 150 € sous forme de chèques vacances », précise Mégane Le Prado. « La participation du bénéficiaire varie selon le quotient familial de 40 € à 80 € ». A la rentrée, une aide de 30 € à 70 € par enfant est accordée pour le passage à l’université, au lycée et au post-bac. Enfin, des chèques cadeaux de 50 € mettent en valeur les événements majeurs de la vie des bénéficiaires : mariage ou Pacs, naissance, retraite.

À Lire  Locations de vacances en Guadeloupe, des vacances de rêve !

Appréciés par les 1 800 bénéficiaires, ces services ont de quoi rivaliser avec de nombreux comités de grandes entreprises ! Financée par la cotisation patronale, Cossa contribue à son niveau à l’attractivité des métiers agricoles et à la fidélisation de ses salariés.

Pratique Êtes-vous employé dans l’agriculture? Pour rejoindre Cossa56, vous devez avoir un CDI ou au moins 400 heures de travail par an. Les inscriptions pour 2023 ouvrent en début d’année. Renseignements complémentaires par e-mail [email protected] ou par téléphone au 02 97 46 22 14.

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez que vous pouvez suivre Terra dans la salle Mes actualités. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.