Le Parlement a adopté le projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (Lopmi). Le texte porté par Gérard Darmanin définit les modalités de couverture d’assurance contre les cyberattaques.

Le 1er décembre, une commission paritaire a adopté le projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (LOPMI) après un débat houleux entre sénateurs et députés.

Cet article est réservé aux abonnés de L’Argus de l’assurance

Soutenir le journalisme expert.

Déjà inscrit?

Rejoindre

Sujets associés

À Lire  Villes, régions... pour attirer les entreprises "Il faut faire du marketing territorial"