Ici des hôtels flottants spectaculaires, là des navires d’expédition exclusifs: la flotte mondiale des bateaux de croisière continue d’enfler. Voici sept nouveaux modèles – pour tous les goûts et budgets.

Cet automne, le « Seabourn Venture » emmènera les visiteurs fortunés de l’Arctique à l’Antarctique, via le canal de Panama.

Plus de deux douzaines de nouveaux navires de croisière ont mis les voiles cette année ou sont sur le point de le faire. C’est un chiffre intéressant à regarder deux ans après le début de la pandémie et les problèmes auxquels est confrontée l’industrie de la plaisance. L’explication est pourtant simple : toutes les commandes de constructions neuves ont été passées avant l’arrivée du coronavirus, et les bateaux quittent désormais le chantier en file indienne. Environ la moitié de ceux achevés en 2022 seront des méga-navires d’une capacité de plusieurs milliers de passagers, l’autre moitié sera des paquebots et des navires d’expédition plus petits.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

À Lire  Alimentation crue, voyage... "The Footprint", ce nouvel avatar du film complotiste "Hold-Up"