L’activité croisière reprend après plus de deux ans d’absence dans notre île en raison de la pandémie de Covid-19. La ligne Celebrity Equinox est donc attendue le 4 septembre à Fort-de-France.

L’annonce a été faite par le Comité Martiniquais du Tourisme : Le premier navire de croisière de la saison 2022/2023 (et aussi le premier navire depuis le début de la pandémie de Covid-19 et la polémique sur le Costa Magica) est attendu le 4 septembre 2022 à Fort-de-France à huit heures. Il s’agit du Celebrity Equinox, un paquebot de Celebrity Cruises, une compagnie de croisières de luxe qui propose des itinéraires dans les Caraïbes.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, aucun bateau de croisière n’a accosté dans notre île, ce qui a relancé ce secteur ces dernières années. Un arrêté ministériel en date du 8 mars 2022 autorise les navires de croisière à approcher les côtes de la Martinique. Le très faible taux de vaccination a rendu difficile pour les croisiéristes d’atteindre notre île plus tôt.

Une activité touristique croissante

Le manque de croisiéristes au cours des deux dernières années a nui à la destination.

Avec la levée des restrictions sanitaires en octobre 2021 puis la réduction du couvre-feu en février 2022 (ainsi que la possibilité d’organiser des fêtes de carnaval), la fréquentation globale des touristes a augmenté de 102,9 % par rapport au premier trimestre 2021 (environ 78 000 visiteurs), qui marque une véritable reprise de l’activité touristique sur le territoire.

Pour leur grand retour, les compagnies de croisières ont dû rédiger et envoyer une lettre d’intention accompagnée de leur protocole sanitaire à la préfecture de la Martinique.

À Lire  Retraites : l'Assemblée vote contre l'avis du gouvernement pour une augmentation de 500 millions d'euros des retraites

214 escales sont prévues au Ponte Simon et au Grand Port Maritime de Martinique à Fort-de-France pour la saison 2022/2023 avec les compagnies Ponant, Windstar Cruises, Costa Cruises, AIDA, Scenic, MSC Cruises, TUI Cruises, Seadream Yacht Club . et Holland America Line.

Le Comité du Tourisme de la Martiniquais ambitionne d’accueillir près d’un million de visiteurs sur l’île en 2023 et se rapproche ainsi du score atteint en 2019.

Un retour des croisiéristes très attendu

Le manque de paquebots et de croisiéristes avait fortement réduit la fréquentation de la Martinique selon les chiffres du CMT, qui déclarait il y a quelques mois que « 2021 était vraiment une très mauvaise année ». Le retour des croisières est très attendu malgré la polémique générée lors de la saison 2019/2020. En effet, au début de la pandémie, en mars 2020, deux paquebots Costa ont été contraints d’isoler leurs passagers hors de la Martinique pendant plusieurs jours, une situation qui avait soulevé la colère des Martiniquais de l’époque. Une fois à terre, les passagers ont ensuite été placés en isolement dans des lieux réquisitionnés par le préfet pour l’occasion.

Des dizaines de passagers avaient contracté le Covid-19. Trois d’entre eux sont décédés Une plainte a été déposée par 180 passagers en août 2020.

Une conférence de presse et plus de détails sont attendus prochainement.