Alerte aux arnaques. La Banque de France appelle les consommateurs à la plus grande vigilance face aux arnaques au crédit à la consommation. Les escroqueries dites de « faux courtiers » sont en augmentation et de plus en plus indétectables. Désormais, le nom et le numéro de téléphone de la Banque de France seront utilisés.

Nouvel avertissement contre les escroqueries dites « faux courtiers ». Dès octobre 2021, l’Association française des sociétés financières (ASF) et les associations de défense des consommateurs avaient tiré la sonnette d’alarme sur la recrudescence de ce type d’arnaques entre 2018 et 2020. Durant cette période, 2 038 cas de fraude avaient été recensés par les membres de l’ASF, pour un montant de près de 43 millions d’euros.

Cette fois c’est la Banque de France qui alerte sur la nouvelle tactique dans un communiqué publié le 23 septembre. Désormais, « les soi-disant courtiers font appel à un « faux » agent de la Banque de France pour rassurer la victime et mieux l’induire en erreur, explique le communiqué. Ce faux agent appelle frauduleusement la victime en utilisant le numéro de téléphone de la Banque de France pour confirmer qu’elle peut faire confiance à son complice, le faux courtier. Comme le rappelle l’autorité, aucun de ses agents n’intervient dans la souscription des emprunts bancaires. C’est donc une arnaque.

Qu’est-ce que l’arnaque au faux courtier ?

Cette arnaque, qui existe depuis plusieurs années, cible les consommateurs, titulaires d’un ou plusieurs crédits à la consommation. Ces derniers sont approchés par un soi-disant « courtier spécialisé » qui leur promet une offre de rachat à un taux très attractif.

À Lire  Crédit à la consommation : les banques pourraient rendre plus difficile le prêt...

Ces escrocs se font passer pour des courtiers spécialisés connus du grand public. Leur finalité : obtenir les données personnelles de l’emprunteur afin de souscrire un crédit à la consommation à son nom dans un autre établissement.

Pour arriver à ses fins et rassurer les consommateurs, l’escroc utilise désormais le numéro de téléphone de la Banque de France. En cas de doute, contactez directement votre banque ou appelez vous-même la Banque de France au 3414 ou au 01 73 03 34 04.

Que faire en cas de doute ?

Vous pensez être victime d’une fraude ? Dans son communiqué, la Banque de France rappelle quelques bonnes pratiques à suivre :