En cette saison carnavalesque, où se tiennent régulièrement des rassemblements populaires, les autorités exigent que les gestes de confinement soient observés pour éviter un nouveau pic de propagation du coronavirus. Ceci, même si l’épidémie a nettement reculé en début d’année.

Guadeloupe la 1

Publié le 18 janvier 2023 à 13h12,

mis à jour le 18 janvier 2023 à 13h13

Dans l’archipel guadeloupéen, les indicateurs de l’épidémie de coronavirus continuent de baisser ; le nombre de nouveaux cas, par exemple, tombe entre la première et la deuxième semaine de 2023. De plus, les hospitalisations dues aux symptômes de cette maladie se stabilisent localement.

À Lire  Un « camp d'été » en France ? Oui il y a!