Covid France : situation actuelle, la 8ème vague en septembre ?

CORONAVIRUS FRANCE. Taux d’incidence, nouveaux cas, taux de reproduction… Tous ces paramètres augmentent en France et provoquent une 8ème vague de l’épidémie. Travail, école, test, isolement, cas contact, voyage : rappel des protocoles en vigueur.

[Mise à jour le 20 septembre 2022 11h09] La propagation du SRAS-CoV-2 augmente depuis la mi-septembre après plusieurs semaines d’amélioration de la situation de la maladie. Le taux de reproduction est à nouveau supérieur à 1. Le taux d’incidence approche les 300 cas pour 100 000 habitants (+57% en une semaine). Des signes que c’est peut-être déjà le début de la 8e vague Covid, que les épidémiologistes attendaient à l’automne. Concernant les mesures d’isolement, les personnes positives doivent toujours s’isoler, un peu plus longtemps si elles ne sont pas vaccinées contre le Covid ou ont un calendrier vaccinal incomplet. A l’école, le ministère de l’Éducation nationale, en collaboration avec les autorités sanitaires, a établi une gradation qui comprend un référentiel de mesures et trois niveaux de protocole (vert, orange, rouge). Depuis la rentrée, le niveau « Basique » s’applique, c’est-à-dire pas de restrictions pour les élèves (pas de masque, pas de distanciation…) et un enseignement en présentiel pour tous les niveaux.

Quelles sont les mesures anti Covid en septembre face à la 8e vague ?

Quelles sont les mesures anti Covid en septembre face à la 8e vague ?

Après confirmation par le Conseil constitutionnel, la loi mettant fin aux dérogations créées lors de la pandémie de Covid a été promulguée le 31 juillet 2022. Ainsi, depuis le 1er août 2022 :

► Mesures qui restent ou sont en vigueur :

Quelles sont les mesures Covid à l’école ?

Quelles sont les mesures Covid à l'école ?

A la rentrée, fini les bûches au boulot ou à l’école. Le ministère de l’Éducation nationale, en collaboration avec les autorités sanitaires, a établi une gradation qui comprend un référentiel de mesures et trois niveaux de protocole (vert, orange, rouge). Pour la rentrée, c’est le niveau « Basic » qui s’applique, c’est-à-dire pas de restrictions pour les élèves (pas de masque, pas de distanciation…) et des cours en présentiel pour tous les niveaux.

À Lire  Disparition : Charlbi Dean, actrice des films "Sans filtre" et de la Palme d'or 2022, décède dans un nouvel hôpital

Quelles sont les mesures pour la 4e dose de vaccin Covid ?

Quelles sont les mesures pour la 4e dose de vaccin Covid ?

La deuxième dose de rappel est ouverte :

Quelles sont les mesures pour le masque ?

Quelles sont les mesures pour le masque ?

Le port du masque n’est plus obligatoire partout en France : ni dans les hôpitaux (à l’exception des hôpitaux de l’AP-HP de Paris, qui maintiennent le port du masque dans leurs établissements), ni dans les Ehpad, ni dans les transports maritimes ou fluviaux, sur terre et dans les airs. Toujours fortement recommandé:

Il est également fortement recommandé dans les hôpitaux et pour les personnes âgées. Et si symptomatique et jusqu’à 7 jours en état de contact à risque ou sortie d’isolement.

Quelles sont les mesures pour l’isolement ?

Quelles sont les mesures pour l'isolement ?

Pour les personnes positives avec un calendrier vaccinal complet et à jour et pour les enfants de moins de 12 ans : L’isolement dure 7 jours (complets) à compter de la date d’apparition des symptômes ou de la date de réalisation du test positif.

Une personne de contact pour une personne testée positive au Covid-19 doit être informée du cas positif ou par l’assurance maladie (par SMS ou téléphone). Il n’y a plus de consignes d’isolement pour les cas contacts et les consignes de dépistage sont les mêmes quel que soit votre statut vaccinal. Le cas contact doit réaliser un test de recherche (RT-PCR ou test antigène ou autotest) 2 jours après notification par l’assurance maladie ou par la personne séropositive.

Quelles sont les mesures pour voyager ?

Depuis le 1er août 2022, le dispositif de contrôle sanitaire à la frontière est suspendu, conformément à la loi mettant fin aux dérogations créées pour lutter contre l’épidémie liée au Covid-19. Les voyageurs n’ont plus à accomplir de formalités avant d’arriver en France, en métropole et outre-mer, et la présentation de la carte sanitaire ne peut plus être exigée, quel que soit le pays ou le territoire d’origine. De même, les autorités françaises n’exigent pas de justification du motif d’un voyage au départ de la France métropolitaine ou d’outre-mer, ni d’attestation de sortie du territoire pour se rendre dans un autre pays.

Covid-19 : Voyages Internationaux, Ministère de l’Intérieur.