Couverture d'assurance automobile facultative

Les compagnies d’assurance deviennent de plus en plus flexibles. Ils offrent ainsi à leurs clients la possibilité de ne souscrire que les garanties facultatives dont ils ont réellement besoin. Mais quelles sont ces garanties ? Voici une liste des garanties optionnelles les plus courantes.

L’incidence du choix entre assurance « au tiers » et « tous risques » sur les garanties

Les formules d’assurance « au tiers » (moins chères) ou d’assurance « tous risques » (plus chères) incluent une garantie minimale : couverture des dommages matériels et corporels subis par les passagers et les tiers victimes d’un sinistre. Mais contrairement à l’assurance responsabilité civile, l’assurance responsabilité civile couvre également les dommages subis par le conducteur assuré, quelle que soit sa responsabilité dans l’accident (sauf en cas de faute grave, comme l’alcool au volant).

Mais il existe aussi de multiples garanties facultatives. Alors qu’un bon contrat d’assurance tous risques comprend souvent la plupart de ces garanties, certains assureurs en incluent d’office plusieurs dans leurs formules d’assurance responsabilité civile (pourtant les moins chères du marché de l’assurance auto) ou proposent à leurs clients d’en ajouter seulement quelques-unes. eux (surtout dans l’assurance automobile en ligne).

Examinons certaines des garanties facultatives les plus courantes et les plus utiles.

Garantie tous accidents

Il s’agit d’une garantie très utile si vous possédez un véhicule neuf ou de grande valeur.

Elle couvre tous les accidents subis par le véhicule assuré, quelles que soient la faute du conducteur et les circonstances de l’accident. Toutefois, si le conducteur assuré est responsable, l’assureur conditionne le déclenchement de cette garantie au paiement d’une franchise par l’assuré (non remboursable).

Garantie dommage collision

Elle couvre les risques en cas de collision avec un véhicule tiers, piéton, obstacle ou animal (sauf lorsqu’il s’agit d’un animal sauvage), si celui-ci est identifié.

Garantie incendie et vol

Elle couvre les risques de vol, de vandalisme et d’incendie :

– Elle indemnise le propriétaire du véhicule en cas de vol (dans la limite de la valeur à neuf du véhicule ou de sa valorisation Argus).

– En cas de vandalisme (vitres brisées, carrosserie rayée, crevaison, etc.)

– En cas d’incendie, si le véhicule est partiellement ou totalement brûlé. Le risque incendie comprend également les attentats et actes de terrorisme : la garantie indemnise les dommages résultant d’actes de terrorisme, s’ils sont commis sur le territoire national.

À Lire  Assurance habitation : comment trouver une assurance habitation pas chère ?

Bris de glace

Cette garantie s’applique si le pare-brise est endommagé, et peut également inclure d’autres parties vitrées du véhicule selon l’assurance (par exemple, les vitres latérales).

Tempête

En cas de dommages au véhicule causés par des vents violents, de la grêle, des chutes de neige ou de fortes pluies, cette garantie s’appliquera.

Catastrophe naturelle ou technologique

Cette garantie couvre les dommages causés par des catastrophes naturelles (tornade, tremblement de terre, inondations, etc.) ou technologiques (telles que le transport de matières dangereuses).

Son activation est toutefois subordonnée à un arrêté interministériel publié au Journal Officiel constatant l’état de catastrophe naturelle ou technologique.

Panne mécanique

Selon les assurances, elle couvre les réparations liées à la panne (ou seulement certaines parties du véhicule). De nombreuses compagnies d’assurance excluent le déclenchement de cette garantie si certaines conditions ne sont pas remplies. Par exemple, le conducteur doit avoir parcouru un certain nombre de kilomètres depuis son point de départ pour en bénéficier.

Garantie assistance et dépannage

Il s’agit d’un service d’assistance pour venir en aide à l’assuré en cas de panne du véhicule. Cependant, selon les compagnies d’assurances, ce service sera disponible 24h/24 et 7j/7, et pourra inclure le remorquage du véhicule, les frais d’hébergement de l’assuré, voire le prêt d’un véhicule pour la durée de la réparation. L’idéal est de souscrire une aide « 0 kilomètre » : même proche de chez vous, vous êtes dépanné.

Effets personnels (ou « Vol d’accessoires »)

Cette garantie sert à indemniser l’assuré des objets contenus dans le véhicule qui ont disparu ou ont été endommagés.

Garantie prêt du volant

Elle s’applique lorsque l’assureur prête (parfois) sa voiture à un tiers conducteur de confiance.

Protection juridique

Elle prend en charge les frais de justice (frais d’avocat, frais de procédure, etc.). Cependant, elle est souvent soumise à certaines conditions, notamment des plafonds annuels de frais de justice.

Garantie personnelle du conducteur

Elle couvre les frais liés aux dommages corporels subis par l’assuré, tels que les frais médicaux.

Elle s’applique même si le conducteur est responsable de l’accident et peut parfois travailler alors qu’il conduisait un véhicule autre que celui pour lequel il est assuré (par exemple une voiture de location).