La filiale française du courtier américain Aon avait bouclé l’exercice 2021 avec un chiffre d’affaires de 416 millions d’euros, en hausse de 9% : elle semble en bonne voie pour faire mieux en 2022.

Cet article est réservé aux abonnés de L’Argus de l’assurance

Soutenir le journalisme expert.

Déjà inscrit?

À Lire  Plus les entreprises essaient d'être éthiques, moins elles | Ardoise.com