© Couples : selon une enquête, c’est l’âge où les hommes sont le plus infidèles en amour – Source : iStock

La vie à deux est souvent pleine de problèmes. Parmi tous les problèmes que peut traverser un couple, l’infidélité est en bonne place. À cause de la faiblesse, de la solitude ou du désir de trahir, de nombreuses personnes tombent dans un comportement infidèle. Cependant, récemment, Yougov a réalisé une enquête pour le site Gleeden, qui traite des rencontres avec des personnes hors mariage. Bien que n’importe qui puisse tomber amoureux, les hommes semblent être plus enclins que cela. Pire, cette tendance augmente avec l’âge. On vous dit tout sur ces Français, qui sont prêts à vivre du sport derrière leurs partenaires.

Couple : les hommes, plus volages en vieillissant

Selon ce récent sondage, 66% des Français se disent satisfaits de leur vie intime avec leur partenaire. Mais cela n’empêche pas 42% de ces personnes en couple de tomber dans l’infidélité. Quant à la différence entre les hommes et les femmes, 38% des femmes et 46% des hommes avouent avoir commis l’adultère.

Globalement, on constate que la population masculine reste la plus variable. Mais dans l’étude Ipsos, menée en 2010 pour Gleeden également, on relève quelques facteurs qui font la différence. C’est l’âge des gens qui trompent leur partenaire. Parmi les plus jeunes, âgés de 18 à 34 ans, seuls 38 % avouent leur infidélité. Ce taux monte à 51% pour les 35-49 ans. Et après 50 ans, 66% reconnaissent des relations hors mariage. Il semble qu’avec le temps, les gens cessent de croire qu’il existe un couple idéal.

À Lire  Gers. Le département annonce l'arrivée imminente de médecins salariés dans cinq communes

55 ans, l’âge de toutes les tentations pour les hommes ?

L’âge est un facteur déterminant important puisque 61% des plus de 35 ans considèrent pardonner. Même si les plus jeunes ont probablement une vision plus positive du couple et « seulement » 48% se disent capables de pardonner. « 

Une autre étude, publiée par l’université du New Hampshire, confirme également que les quinquagénaires sont moins dignes de confiance que les jeunes. Par conséquent, cette étude estime que l’âge auquel un homme commet un adultère est d’environ 55 ans.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance récente à rechercher des liens interdits. En effet, avec la vieillesse qui arrive, on peut imaginer que certaines personnes veuillent vérifier si elles peuvent encore tricher en dehors du couple. Ou qu’il veut redonner la joie de leur jeunesse perdue, entre les mains de jeunes partenaires, à nouveau.

Il faut aussi situer cet âge, pendant lequel les événements extraconjugaux sont plus fréquents, en fonction de la réalité physiologique. En effet, les personnes âgées de 50 à 70 ans font face à un événement désagréable, l’andropause. Ce n’est pas la mort, mais juste une évolution naturelle du corps. Mariés ou non, les hommes souffrent des effets du vieillissement, notamment de l’intimité. Dysfonction érectile, perte de libido…